Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Samedi 12 Mai 1973

10 Mai 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Samedi 12 Mai 1973

Qu'y avait-t-il de plus intéressant que "Amicalement vôtre" un samedi de mai 1973? La série hélas allait se terminer début juin, Roger Moore et Tony Curtis n'en ayant tourné qu'une saison (24 épisodes). Trois avaient été refusés par l'ORTF et seront diffusés pour la première fois en septembre 1977 : "Le mot de passe", "Des secrets plein la tête" (deux films qui évoquent le parti communiste alors très puissant) et "Un drôle d'oiseau" qui parle de la collaboration française sous l'occupation. Il en restait donc pour l'ORTF seulement 21.

Télé Poche indiquait "peut-être un jour Roger Moore et Tony Curtis reprendront-ils la série, mais pour le moment, il n'en est pas question". Roger Moore, pour la sortie du James Bond "L'espion qui m'aimait", fut reçu par Drucker aux "Rendez vous du dimanche" et répondit à Mireille Mathieu qu'il ne tournerait pas d'autres épisodes. En effet, si "Amicalement vôtre" fut un triomphe en France, il n'en fut pas de même pour le public américain et la revente aux USA de la série par les anglais assurait le financement. De plus, Moore (jusqu'en 1985) sera occupé au cinéma par James Bond.

Ce samedi 12 mai, sixième des neuf épisodes restants de "Amicalement vôtre" : "Le lendemain matin".

C'est aussi à 15h25 (et pas 15h15 en raison d'un Aujourd'hui Madame plus long où Brigitte Bardot participait) que l'on retrouvait le onzième épisode de "Chapeau melon et bottes de cuir", "Je vous tuerai à midi".

"La porteuse de pain" est remplacé par un feuilleton inintéressant au possible, "Du plomb dans la tête", j'ai vite éteint le téléviseur.

Il faisait beau, c'était le printemps, j'aimais Muriel et je trouvais la vie fort belle.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article