Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Dimanche 17 Juin 1973

14 Juin 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #DE LA GLOIRE AU DECLIN 1973-74

Dimanche 17 Juin 1973

A 15h30, c'est le deuxième épisode des huit inédits de "Chapeau melon et bottes de cuir" achetés par l'ORTF en 1973 : "Le tigre caché". Mon 3e épisode préféré après "Interférences" et "Les cybernautes". Il appartient à la saison 5 anglaise (1966-1967) et comme pour "Les cybernautes" reprend le canevas du tueur invisible pour le téléspectateur. Dans le même genre, on verra "Le vengeur volant" en septembre. Je me demande aujourd'hui la raison de cet achat partiel de seulement huit inédits, dont la diffusion s'étale de mai à octobre 1973, alors qu'il restait énormément d'autres épisodes non doublés à l'époque. De la saison 4, 1965-66, la première avec Diana Rigg (en noir et blanc), seuls douze épisodes furent montrés aux français sur vingt-six en 1967. La saison 5 Diana Rigg en couleurs qui comportait 24 épisodes avait été l'objet d'une sélection de quinze en 1968, enfin la saison 6 (Linda Thorson) comportait 33 épisodes, dont l'un où Diana Rigg s'en va laissant la place à Linda. Cet épisode fut diffusé le 20 octobre 1968, puis treize en 1969 et dix en 1970. Parmi les huit achetés en 73, il y a deux saison 4, "Les cybernautes" et "Faites de beaux rêves", trois saison 5 "Le tigre caché", "Le retour des cybernautes" et "Le vengeur volant", et trois saison 6 "Meurtre au programme", "Haute tension", "L'invasion des terriens".

Après 73, donc, les français avaient encore à découvrir 12 Diana en noir et blanc, 6 Diana en couleurs, et pour ceux avec Linda Thorson 7.

L'ORTF ne voulait pas acheter la totalité des épisodes des séries étrangères, afin de garder une place prépondérante aux productions françaises.

La 2 proposait à 14h05 "Soudan" de John Rawlins, film de 1945 avec Maria Montez.

Le dimanche soir, la Une proposait "La mariée était en noir" de Truffaut, avec Jeanne Moreau. Le film finissait à 22h30, mais de mémoire, je n'eus pas l'autorisation de le regarder. Il me semble bien avoir vu ce film lors de sa seconde diffusion.

Muriel aimait regarder la télévision sauf lorsqu'elle y jouait. Elle avait la phobie de se voir à l'écran, n'aimant pas l'image qu'elle reflétait. Hélas pour moi, elle pouvait regarder le téléviseur tranquille, elle ne devait plus reparaître avant le 9 février 1974.

Moi j'étais dans l'ignorance et toujours en attente de la revoir. Ce qui explique que je connus un bel été 73, pour moi l'été d'après "Les rois maudits". Je me demande souvent comment les choses auraient évolué si Muriel était restée. J'estime que cette passion aurait duré comme je la raconte sur le blog pendant au moins dix ans. Je l'aurais sans doute rencontrée, en allant la voir au théâtre. Elle était partie pour devenir populaire après "Les rois maudits".

On ne refera pas l'histoire, mais un jour ce blog va se trouver devant l'angoisse de la page blanche. Il n'y aura plus rien à raconter.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article