Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Juin 2015

3 Mai 2016 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 2015

2 juin

Chez le concurrent de mon revendeur télé, j’ai été commandé le seul appareil existant encore sur le marché qui soit compatible avec une prise peritel, de la marque LG. J’ai noté que cet autre commerçant n’était guère plus aimable que le précédent. Devoir vendre une technologie obsolète (avec peritel) ne le ravit pas. Il m’explique le fonctionnement ressemble un peu à celui d’un ordinateur, et me demande 54 euros pour venir l’installer et me montrer en une demi-heure comment m’en servir. Les choses sont mal parties avec lui aussi. Je ne serai pas client longtemps.

Ces gens-là ne semblent pas comprendre que je refuse de jeter un poste de télévision qui marche encore, et que je ne sois pas passé à l’écran plat. Mais mon poste date de 2004.

7 juin

Je venais de l’évoquer à propos de son anniversaire : Christopher Lee n’aura pas profité longtemps de son 93e anniversaire. Il est mort aujourd’hui de complications pulmonaires et d’une insuffisance cardiaque. Ceci dit, c’est un bel âge.

8 juin

Cinq ans déjà que Jean Ferrat nous as quitté ! Il a droit ce soir à un bel hommage sur France 3 présenté par Henry-Jean Servat. C’est quelqu’un dont j’attendais avec impatience les rares albums, espacés en général de cinq ans. Sa mort m’avait attristé, d’autant qu’à l’époque, j’espérais de nouvelles chansons. Le dernier vrai album date de 1991, « Dans la jungle ou dans le zoo », même si celui de 1995 deuxième volume des textes d’Aragon, très beau, l’empêchait d’aborder les questions d’actualité où il avait la plume féroce. En 2002, il était revenu chez Drucker présenter un faux « live », enregistré lors d’émissions télévisées, car durant ses années de scène, qu’il a quitté prématurément, il n’avait pas fait l’album en public. Voilà une soirée plein de nostalgie.

12 juin

Aujourd’hui, j’ai mon nouveau DVD recorder. Vendeur détestable, qui a regardé sa montre pour une demi-heure en me faisant remarquer qu’il dépassait le temps imparti. Voilà quelqu’un qui ne me reverra plus, parti sans m’expliquer toutes les fonctionnalités de l’appareil. J’ai dû télécharger sur Internet le mode d’emploi.

C’est un mauvais commerçant : 54 euros pour des explications à la va-vite, il fermera vite boutique, car je ne dois pas être le seul client traité ainsi. Il m’a recommandé d’économiser l’appareil car la durée de vie des DVD recorder est brève.

14 juin

Michel Drucker annonce la mort prochaine de Michel Delpech dont on n’avait plus de nouvelles depuis sa récidive du cancer : il ne sera plus là en septembre. Je trouve cette déclaration d’une terrible indécence. Je déteste depuis longtemps Michel Drucker.

16 juin

Mon ophtalmologue que j’ai vu en 2013 devait me faire du laser. Il s’est contenté de me changer mes lunettes. Lorsqu’il m’a dit « prochaine visite dans trois ans », il ne peut savoir le plaisir qu’il m’a fait. J’aime autant les ophtalmologues que les dentistes !

22 juin

A Télé Matin, sur France 2, que je regarde avant de partir au travail, j’apprends une terrible nouvelle : James Horner, le compositeur de « Titanic », vient de se tuer accidentellement dans un de ses avions personnels.

La plupart de mes compositeurs de cinéma ont passé l’arme à gauche : John Barry, Jerry Goldsmith, et dans ceux qui restent, James Horner occupait une place de choix, j’ai d’ailleurs beaucoup de CD de lui. On venait de lui rejeter la partition pour le film « Roméo et Juliette ». Il y a d’autres compositeurs que j’aime : Alan Silvestri, Marco Beltrami, Hans Zimmer, Bruce Broughton, Michael Giacchino, Danny Elfman, Christopher Young, Brian Tyler, David Arnold, mais Horner était nettement au-dessus du lot.

Il faisait partie de ceux que j’aurais aimé voir en concert. Je trouve que pour le monde de la musique et du cinéma, c’est une nouvelle terrible et irréparable, Silvestri étant inégal, capable du meilleur comme du pire, Broughton trop rare, et Zimmer toujours dans le même registre tambours et percussions sans plus aucune mélodie.

Je mesure là la différence avec la disparition de Demis Roussos et Richard Anthony qui eux n’aurait plus sorti de disques. Horner en sortait parfois sept par an, ce qui explique que je suis loin de tout avoir de lui. Ce n’est pas une perte affective, comme Muriel Baptiste, mais artistique.

Horner a fait « Jeux de guerre », « En pleine tempête », « Apollo 13 », « Star Trek II, la colère de khan », « Légende d’automne », « Cocoon », « Avatar », « Mon ami Joe », « Chéri, j’ai rétréci les gosses », « Au nom de la rose », « Aliens », « Brainstorm ». C’est une perte immense je le répète, car il n’y a que Jerry Goldsmith, décédé, qui peut aligner autant de chef d’œuvres, John Barry ayant pris la malheureuse habitude de s’auto plagier et de refaire toujours des scores du même style.

Il est la veine d’Ennio Morricone, de John Williams (« Star wars », « Les aventuriers de l’arche perdue », « Les dents de la mer ») et selon moi nettement supérieur à Michel Legrand.

On le présente comme le compositeur du « Titanic » et la voix de Céline Dion résonne beaucoup ce 22 juin. Encore une fois, celui que France Télévisions appelle « Le Michel Legrand américain » ( !) n’est pas Muriel Baptiste, je ne vais pas pleurer, mais il mérite dans ce journal que je m’y attarde, car c’est un immense compositeur.

On a déjà perdu Michael Kamen jeune (55 ans en 2003), Goldsmith qui composait à la vitesse de la musique si j’ose dire étant plus âgé, emporté par un cancer en 2004 à 75 ans. La vie n’est pas juste, car Horner comme Kamen apportaient beaucoup au septième art avec leurs partitions.

2015 est une année de merde. Elle a commencé par la mort de Pino Daniele et les attentats de Charlie Hebdo, c’est le vingtième et bien triste anniversaire de la mort de la femme que j’aime le plus au monde, Muriel, et avec la mort plus qu’inattendue de James Horner, on peut la qualifier d’année noire.

Il me reste à espérer que Silvestri, Broughton, Beltrami, Giacchino et les autres survivants se surpasseront. Je ne crois pas trop à Hans Zimmer et sa nouvelle conception de la musique de film qui relève trop des percussions au risque de nous rendre sourd, et puis il ne fait pas de mélodies. Roi d’Hollywood, il a beaucoup de détracteurs. On reprochait à Horner de piller le répertoire de la musique classique, mais au moins l’assumait-t-il et ravissait-il nos oreilles, pour des films qui, je l’accorde, ne le méritaient pas la plupart du temps, le cinéma pop corn américain.

25 juin

Patrick Macnee, le John Steed de « Chapeau melon et bottes de cuir », s’en est allé sur la pointe des pieds. Comme pour Christopher Lee, il aura une belle vie et atteint un bel âge, et sa mort ne me révolte pas comme celle de James Horner. Il faut, je le crains, dans les années qui viennent, s’attendre à perdre nos aînés, Roger Moore, Sean Connery, Diana Rigg. Nul n’est éternel, et nous n’atteindrons peut être pas leur âge.

On nous bassine avec la grève des taxis, ils sont chers, pas aimables, je les utilise chaque année pour aller à Pantin sur la tombe de Muriel, je sais de quoi je parle.

29 juin

J’ai rêvé de Muriel cette nuit, elle était plus âgée que les dernières photos. Elle venait dans un commissariat genre celui de Navarro. Une journée qui commence par un rêve de Muriel ne peut être mauvaise.

30 juin

Ma fille n’avait plus de connexion Internet depuis quelque temps, c’est réparé. Me voilà soulagé car cela ne facilitait pas les contacts.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article