Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Les années 1968-69 de Muriel

16 Septembre 2016 , Rédigé par patricks Publié dans #CARRIERE DE MURIEL

Les années 1968-69 de Muriel

"Le mois le plus beau" s'il sort en juin 1968 fut tourné à Aiguèzes dans le Gard en mai juin 1967. A partir de juillet, Muriel tourna "Les risques du métier". Quant au "Corso des tireurs" diffusé en mai 1968, l'ORTF l'avait gardé longtemps avant de le programmer, le tournage ayant eu lieu durant le carnaval de Nice en 1967.

Par conséquent, en 1968, en dehors de la promotion du "Mois le plus beau", Muriel (qui a jeté l'argent par les fenêtres comme elle le déclare dans son interview de Télémagazine de juillet 1972) se retrouve sans propositions. Elle payait à des ami(es) des billets d'avion pour la côte d'azur. Mal entourée, elle voit les gens s'éloigner et privée de ressources, va quitter son appartement de Boulogne Billancourt pour se trouver dans une chambre de bonne. Elle songe alors à quitter son métier de comédienne.

Elle est rappelée en 1969 pour donner la réplique à Pierre Brasseur dans la pièce "Tchao" au théâtre Saint-Georges à Paris. L'ORTF la demande aussi pour un téléfilm avec Danièle Evenou, "Allo Juliette" (qui sera diffusé le samedi 1er avril 1972).

Muriel a eu chaud. C'est reparti jusqu'en novembre 1973, mois de son dernier tournage, "L'affaire Bernardi de Sigoyer". Sauf que cette-fois, le téléphone, inexplicablement, ne sonnera plus, marquant la fin de sa carrière. Muriel avait eu raison d'une première traversée du désert mais pas de la seconde. Elle ne comprit pas pourquoi, du jour au lendemain, tout s'arrêtait. Sans doute peut-on supposer qu'elle songea qu'on la rappellerait tôt ou tard, mais ce ne fut pas le cas. Voici Muriel dans "Tchao".

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article