Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

20 décembre 1972

20 Décembre 2016 , Rédigé par patricks

Le 20 décembre 1972, veille de la diffusion du "Roi de fer", Télé Poche annonçait la diffusion de l'épisode de "Match contre la vie" :  "Accident de la route" ("The compagny of scoundrels") avec en vedettes invitées Pat Hingle et Ford Rainey.

Voici le texte selon Télé Poche : "Un amendement à la loi sur le jeu vient d'être présenté devant un groupe de sénateurs à Washington. Bien entendu, le "milieu" du jeu va tout mettre en oeuvre pour empêcher ce projet d'entrer en vigueur. A la mort très suspecte de Dwight Sinclair, l'un des promoteurs du projet pour la loi, dont la voiture est retrouvée au fond d'un précipice, Paul décide de revenir immédiatement à Chicago pour enquêter sur cette mort qui lui paraît être un assassinat qualifié.

Voici d'autres indications sur l'épisode que j'ai trouvées sur le site dédié à la série.

D'après le lieutenant de police qui a traité l'affaire, il n'y avait pas de circonstances suspectes apparentes. Le lieutenant Omar Blyx (Len Wayland) encourage néanmoins Paul à mener sa propre enquête. Des témoins évoquent avoir vu une voiture au moment de l'accident. Paul enquête sans succès dans plusieurs stations services.

Finalement, un pompiste se rappelle une voiture immatriculée dans le Michigan, dont le conducteur a donné une carte de crédit au nom de Vincent Pielow. Et ce en contradiction avec les témoins qui indiquaient une plaque minéralogique locale.

Paul engage alors un détective privé pour qu'il retrouve Pielow à Détroit. Le détective révèle que l'homme travaille pour une compagnie qui fabrique des machines de jeux de hasard, mais apeuré abandonne très vite l'enquête.

Paul va ensuite voir le général en retraite Andrew Douglas (Ford Rainey) intéressé par le travail de la commission anti-jeu. Pielow est alors abattu.

Les rebondissements se succèdent : Paul Bryan est mis en joue par un homme, mais c'est un des gardes du général. Le garde apprend à Paul qu'il est surveillé par une grande société de détectives dont le siège est à Washington.

Paul découvre qu'il s'agit d'un cabinet de détectives dirigé par Frederick Huffschmidt (Pat Hingle). Il déclare à ce dernier que rien ne l'empêchera de témoigner à l'audience du sénat.

De retour à Détroit, Paul retrouve l'homme qui a causé l'accident fatal, un certain Tony Cupidon.

Huffschmidt menace si Paul continue son enquête de révéler qu'il est atteint par une maladie incurable. Notre héros ne se laisse pas faire et contre attaque. Il menace le détective de le faire mettre en prison pour chantage.

Lors de l'audience, Paul met en évidence la culpabilité de Tony Cupidon et Vincent Pielow. Le général Douglas prend la présidence de la commission sénatoriale anti jeu.

Cette série, je ne l'ai jamais revue, et c'est peut-être mieux ainsi quand je constate comment d'autres séries de l'époque, comme "L'homme de fer", ont affreusement vieillies.

Voici celle qui m'attendait le lendemain 21 décembre, dans "Le roi de fer", premier épisode des "Rois maudits".

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article