Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

16 mars

16 Mars 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #2017

16 mars

 

Le vendredi 16 mars 1973, en me rendant en ville chez le disquaire de Montélimar acheter le 45t d’Alan Stivell « Tri Martolod »,  je tombais en arrêt sur le trottoir d’en face en voyant, dans la vitrine d’un libraire, qui a fermé depuis bien longtemps, le livre « La reine étranglée » avec Muriel Baptiste en couverture.

 

Ce jour-là, mon cœur cognait à tout rompre dans ma poitrine, et dès le lendemain j’achetais l’ouvrage, qui coûtait 28 francs, une somme importante pour moi à l’époque.

 

C’était le bon temps, celui de l’enfance et de l’insouciance et de l’apogée de mon amour pour Muriel.

 

On ne peut rester enfant éternellement. Aujourd’hui, je suis à des lieues de cette époque bénie. Le 16 mars 1973 marquait un sommet dans cette passion. Depuis, Muriel est morte. Le temps a passé. J’ai découvert que les projecteurs éteints, Muriel était une femme comme les autres, Yvette Baptiste qui n’était ni Annunciata, ni Marguerite de Bourgogne.

 

Et puis en cette année 2017, des soucis m’accablent et rendent un peu amer le printemps à venir. Je n’en dirai pas plus à ce journal qui se trouve aussi l’article du jour du blog Muriel Baptiste.

 

C’était mieux avant…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article