Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

4 juillet 1972 découverte de Geneviève Lagrange

22 Mai 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #SOUVENIRS

Ce mardi 4 juillet 1972 arrive la blonde infirmière Geneviève Lagrange, alias Muriel Baptiste. Entre 1967 ("La Princesse du rail") et l'été 72, j'ai eu peu l'occasion de revoir Muriel.

"Par mesure de silence", "Le Corso des tireurs" et "Lancelot du lac" sont passés sur la 2, qu'un nouveau poste TV familial captera en janvier 71. L'ancien ne captait que la Une en 819 lignes. Il aura tenu de 1966 à 1971.

Le 8 août 67, "Lucide Lucile" passe sur la une mais d'une part j'étais en cure à Allevard Les Bains, d'autre part ce n'est pas un programme pour enfants.

Lorsque Muriel joue dans les épisodes 6 et 7 des "Chevaliers du ciel" en octobre 1967, je ne la reconnais pas, elle est très loin de la gitane aux longs cheveux bruns de la Princesse. Par contre, je suis certain d'avoir vu le feuilleton (cette saison 1 ne sera rediffusée qu'en juillet 1979 car elle est en noir et blanc).

Je rate "Zoé" étant en vacances à Dreux chez mon frère le 26 août 71, je revois Muriel dans "Maigret aux assises" le samedi 11 septembre de la même année, je me souviens même que ce soir-là, la partie de ma famille dont je disais sur ce blog qu'elle était partie à la Réunion en juillet 72 était venue nous voir.

Je n'ai pas forcément fait le rapport entre Ginette Meurant la criminelle de Maigret et Annunciata. Enfin, comble de malchance, "Allo Juliette" passe le samedi 1er avril 72 sur la Une, soir de la semaine où mes parents regardent la 2 (c'est le soir des Carpentier).

Alors l'amour va passer de la princesse à Muriel avec "Les dernières volontés de Richard Lagrange". Je suis à deux mois de mes 13 ans. Même si je continuerai à l'appeler "Princesse du rail" jusqu'à la vision des "Rois maudits". Là, cela deviendra pour moi définitivement Muriel.

En juillet 1972 se reproduit le même coup de foudre qu'en février 1967 lors de la première diffusion de la princesse. Il était écrit quelque part que j'aimerai Muriel et pas une autre.

J'avoue que moi qui n'aimait que les brunes à cause de Muriel, la découvrir en blonde (enfin toujours en noir et blanc) me cause une certaine surprise.

Dès le premier épisode de Richard Lagrange, Muriel a le même air farouche qu'elle avait dans la princesse. Muriel est des 30 épisodes du feuilleton, elle a le premier rôle. L'accoutumance me guette et je m'y fais vite, en ces temps où le magnétoscope n'était qu'un mirage. Très vite ce sera deux fois par jour que je la verrai, Télé Poche annonce dans sa page du 1er juillet que "La Princesse du rail" va remplacer "Miditrente".

Retomber amoureux de la même personne si jeune à cinq ans d'intervalle n'est pas banal. Comme je l'ai dit, mes parents partent en vacances en 1972 ce qui n'était pas arrivé depuis ...1968, et ils partent en août, la diffusion des deux feuilletons de Muriel sera terminée.

Il n'y a pas de doutes, elle s'est trouvée sur ma route, tout cela était écrit.

Mektoub!

4 juillet 1972 découverte de Geneviève Lagrange

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article