Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Des rôles trop courts

3 Mai 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #CARRIERE DE MURIEL

Le problème de la carrière de Muriel (à part dans "Les dernières volontés de Richard Lagrange") est la brièveté de ses scènes. Beau rôle, grandiose, mais trop court, dans "Les rois maudits". Ne parlons pas du superbe "Les risques du métier" où elle passe comme un éclair. Dans "Le premier juré", où elle tient le premier rôle féminin, elle n'est présente que dans 12 épisodes sur 20.

Je disais que la comédie "Allo Juliette!" était très drôle, mais Muriel arrive très tard, trop tard, n'ayant de scènes qu'avec sa mère, son père et le personnage de Nicolas Silberg.

Inexistante dans "Déclic et des claques", on ne la voit que dans la première partie de "Plainte contre X". Elle est bien présente dans "Les sultans", mais le film est très moyen. Ses apparitions sont ciblées et pertinentes dans "La princesse du rail", mais par rapport à Jacques Santi et Armand Mestral, voire Jean Davy, on ne la voit pas assez.

Elle est brillante avec les longues scènes de "Par mesure de silence", il est bien dommage que les metteurs en scène n'aient pas toujours choisi cette voie qui en aurait fait une star.

Des rôles trop courts

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article