Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Muriel fuyait la presse

2 Mai 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #CARRIERE DE MURIEL

A son époque, on ne parlait pas de "presse people", mais Muriel ne s'y est jamais livrée. Si l'on considère qu'elle a quand même connu des pointes de gloire et fait des couvertures de magazines télévisés, elle était discrète dans ses interviews, se protégeant au maximum.

Muriel nous laisse donc bien peu d'interviews, même si elle ne pratique pas la langue de bois. Dans le télémagazine de décembre 1972, elle ne cache pas que l'ambiance sur le tournage des "Rois maudits" n'était pas terrible et que personne ne pensait qu'elle arriverait à être crédible en Marguerite.

Par contre, elle se gardait bien de dire quoi que ce soit sur sa vie privée qu'elle a toujours jalousement gardée pour elle.

Certains de ses propos me laissent parfois un peu perplexes : en 1971, dans Télé 7 jours, elle reconnaît s'être brouillée avec des tas de gens, mais quand elle revient en juillet 1972 sur le lapin posé à Jean Delannoy le soir de la première des "Sultans", elle prend cela à la légère, en disant "On m'attend encore".

Dans le Télémagazine de juillet 1972, elle parle sans détours de sa traversée du désert de la fin 1968 à la fin 1969, et du fait qu'elle a failli abandonner le métier.

Ses propos lors de sa dernière interview du 1er juillet 1977 au "Parisien libéré" où elle évoque s'être reconvertie dans le doublage (ce que personne dans le métier ne m'a confirmé) et son projet à la rentrée 77 (jamais abouti) montre qu'elle leurre parfois son interlocuteur, histoire d'expliquer en l'occurrence son absence de trois ans du métier.

Muriel manquait de notoriété, et elle semblait se satisfaire de celle dont elle bénéficiait. Elle aimait sa tranquillité. On peut regretter, parfois, qu'elle ne nous ait pas davantage ouvert la porte de son jardin secret, avec modération.

Muriel fuyait la presse

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article