Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Dimanche 17 septembre 1972

15 Septembre 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

C'était le jour de mes 13 ans, mais je n'ai absolument aucun souvenir de cet anniversaire, ni de mon cadeau. Le cadeau que m’offrait la vie était cette passion amoureuse pour Muriel.

En tout cas, ces treize ans allaient être entièrement dédiés à Muriel Baptiste comme le blog vous l'apprendra de jour en jour.

Après l'émission jeu de Jacques Solness, je peux enfin voir "Le Prisonnier" avec Patrick Mc Goohan, dont le superbe épisode "L'enterrement" nous montre l'évasion réussie d'un des prisonniers du village mystérieux, mais de notre héros agent secret appelé numéro six.

Ce n'est pas le dernier épisode de la série, mais c'est le dernier programmé dans le cadre de cette diffusion, le cinquième depuis début août, j'en ai manqué quatre.

En juillet 1971, j'avais vu le début de l'histoire, "L'arrivée", puis un autre épisode en septembre 1971, « Le retour » ( "Many happy returns").

Cette étrange série avait été diffusée de février à mai 1968 le dimanche à 19h sur la chaîne 2 que je n'avais pas à l'époque.

Pour revoir des épisodes du "Prisonnier", il me faudra attendre trois ans, exactement mars 1975 dans l'émission "Samedi est à vous", mais il s'agira encore d'une diffusion partielle.

Ce n'est qu'en 1984 que je verrai la fin qu'il aurait mieux valu ne pas tourner, tant elle est débile. A ce titre, le fait que d'autres feuilletons de science fiction comme "Les Envahisseurs" n'aient jamais eu de fin n'est peut être pas à regretter.

J'ai beau chercher sur le programme, ce dimanche 17 septembre, il n'y avait absolument rien d'autre d'intéressant. Je n'ai pas eu la permission de regarder le film du dimanche soir de la Une "L'arbre de vie" qui se terminait à 23h20. La 2 l'après-midi proposait un film avec Claude Brasseur, Ludmila Mikaël et Suzanne Flon, "La chasse royale", récent pour l'époque (1969), mais nous faisions souvent le dimanche après-midi des sorties à la campagne, je n'ai aucun souvenir de l'avoir regardé.

Heureusement, dès le lendemain, allait commencer un des meilleurs feuilletons de l'histoire de la télévision française.

Mais sans Muriel hélas dans la distribution, encore qu'en l'occurrence, je ne vois pas quel rôle elle aurait pu tenir.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article