Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Dimanche 3 septembre 1972

4 Septembre 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Seul programme intéressant manqué ce dimanche : le troisième épisode du "Prisonnier" à 18h30 sur la Une : "Le Carillon de Big Ben". Télé 7 jours indique que c'est le septième. Je suppose que ce magazine prend en compte les épisodes diffusés en "bouche trou" en juillet et septembre l'année d'avant, en 1971. L'entier feuilleton a été diffusé sur la 2 entre le 18 février et le 12 mai 1968. La deuxième diffusion depuis le dimanche 11 juillet 1971 est faite au petit bonheur la chance, ce qui est infiniment regrettable.

Deauville-Trouville est une autre de ces excursions que nous fîmes pendant les vacances à Bagnoles de l'Orne.

Nous avons quitté Deauville pour trouver plus de tranquillité à Trouville et j'ai pu aller me baigner avec mon chien.

Alençon et son musée de la dentelle furent aussi visités. Mais un tout petit morceau de dentelle coûtait 100 francs, un carré de quelques ridicules centimètres, et mes parents se contentèrent de regarder.

Quant au rêve, l'absence de télévision le sollicitait encore plus, et Muriel était là pour égayer mes pensées.

Le film du dimanche soir est "Un homme de trop", de Costa Gavras (1967) avec Michel Piccoli. Cela se passe en 1943 (année de naissance de Muriel), et relate un épisode de la résistance française.

J'aurais sans doute regardé cela car sur la deux, il y a une comédie musicale, "Puce", de Jacques Audoir, avec Colette Castel et René Golliard, l'histoire d'une jeune fille qui ne pense qu'à l'art dramatique et d'un jeune homme passionné de comédie musicale. Rien d'exaltant.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article