Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 20 septembre 1972

18 Septembre 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Triste journée que ce mercredi vu la pauvreté des programmes télé.

 L'après midi, je retrouve sur la 2 à 15h10 la série "Les Globe Trotters" que j'ai vue en 1966, 1967 et 1968 et me fascinait, mais qui avec les années, à part l’effet nostalgie, a perdu de son intérêt pour moi.

Il s'agissait du deuxième épisode de la saison 2, "Médor". Pierre et Bob se hasardent à faire des reportages le long du fameux "Rideau de fer" et vont trouver un microfilm dans le collier du chien. Je viens de regarder l’épisode sur le site de l’INA. Cette histoire m’avait fasciné jeune, mais aujourd’hui, je trouve que c’est naïf et dépassé. Je comprends que ce ne soit plus rediffusé. J’avais adoré en 1967 et 1972, mais là, je me suis ennuyé. Cette série reflète l’insouciance des années 60. On imagine mal deux reporters bravant mille dangers comme ils le font dans leurs aventures, sans armes ni assurance de ne pas y laisser la vie. L’histoire se passe dans le Burgenland, le land d’Autriche le plus oriental. La fin est bâclée, les méchants espions prenant la fuite.

"Médor" sera rediffusé en 1975 dans "Samedi est à vous".

En dehors de cela, il n'y a que le brave "Skippy le Kangourou" pour me distraire sur la Une  à 18h00 avec l'épisode "Luna Park".

Je trouve que finalement les séries animalières, "Daktari", "Skippy", "Flipper" ont gardé un charme et un cachet que n'ont pas les globe trotters.

La Une relève de l'ennui total avec un Jacques Chancel peu inspiré qui n'a invité que des artistes ne m'intéressant pas. Le film des « Dossiers de l’écran » sur la deux ne vaut pas mieux.

Ce n'est pas tous les jours fête, comme le lundi avec "L'homme qui revient de loin".

Le 8e épisode de "Ma Sorcière bien aimée" : "Guerre aux promoteurs" à 19h30 ne vient pas relever le niveau d'une journée pleine de banalités dans ses programmes.

Si je me souviens bien, le mercredi après-midi, j’avais cours de sport, mais j’étais libre à 15h00 pour voir « Les Globe-trotters ». En fait, ma mémoire me joue des tours sur ce point précis, il aurait fallu que je tienne un journal intime à l’époque.

Vivement que tu reviennes, Muriel!

A son sujet, anecdote qui fera beaucoup rire Francis, j’écris à Muriel une lettre d’amour avec de l’encre bleue (porte plume ou quelque chose de ce style), mais finalement je ne sais d’une part pas où envoyer la lettre, et j’ai peur de la réaction de mes parents. Je jette la lettre que je revois encore écrite en bleu clair à l’encre mal séchée dans la cuvette des WC que je vais boucher !

Ah, Muriel, que n’ais-je pas fais pour toi ? Cette lettre d’un gamin de 13 ans t’aurait bien faire rire, elle était toute pudique et naïve, et il est bien dommage que je ne te l’aie pas expédiée.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article