Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Jeudi 19 octobre 1972

17 Octobre 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Danièle Gilbert reçoit Ivan Rebroff et un certain Noé Willer.

Je n’ai pas vu le 15e épisode, 2e de la saison, des « Saintes Chéries : « Eve et la villa ».

Sur la une, un film traumatisant sur un homme qui se suicide : « Liliom » avec Charles Boyer (1934). Le lendemain en classe, un élève en parla. Le suicide était un sujet tabou à l’époque, du moins on n’en parlait pas chez les jeunes.

En 1971, le fils de commerçants connus de Montélimar se pendit pour mauvais résultats scolaires et on en parla pendant des années en passant devant la boutique des malheureux parents qui exploitaient un magasin de téléviseurs, la maison Vilar. Je ne suis plus sûr de l’orthographe du prénom. Peut-être Vilard ? Il aurait vraiment fallu que je tienne un journal intime à cette époque, je retrouverai tous les détails aujourd’hui de cette période illuminée par la présence et l’attente de Muriel Baptiste.

J’ai pour ma part dû regarder « Entrez sans frapper » sur la 2, encore que l’émission avait changé d’horaire, passant de 20h30 à 21h30. Je m’étais déjà couché tard la veille pour « Amicalement vôtre », donc il n’est pas sûr que mes parents me laissèrent regarder.

Télé Poche annonçait comme invités Marisa Pavan et Jean-Pierre Aumont, mais sur le site de l’INA qui a gardé l’émission, je constate qu’il y avait aussi Pierre Mondy.

« Sam Cade » n’est plus programmé le jeudi mais le vendredi.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article