Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mardi 17 octobre 1972

15 Octobre 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Avec Francis, nous étions passionnés par « L’homme qui revient de loin », dont nous parlâmes jusqu’à ce que nos chemins se séparent en juin 1974. Les mardis qui suivirent la diffusion des six épisodes, le feuilleton éclipsait un peu Muriel dans nos conversations.

Les programmes de ce mardi étaient sur la une un récital Serge Lama, chanteur que je n’ai jamais aimé, et aux « Dossiers de l’écran » sur la deux le film « La Symphonie fantastique ». L’après-midi, mais je n’ai pu le voir, la deux rediffusait « « L’œil du monocle » avec Paul Meurisse. Il s’agit d’une série de trois films qui furent programmés plusieurs fois pendant les années soixante-dix avant de disparaître du petit écran.

Je n’ai jamais aimé Serge Lama, qui entamait là une décennie de succès avant de se consacrer au personnage de Napoléon.

Cela dit, Muriel Baptiste cette année-là et même la suivante resta le centre de nos discussions. Je me suis toujours demandé comment Francis ne se lassait pas, surtout que l’on peut dire qu’il fut un cas unique en son genre. De toute façon, après lui, les gens me disaient « Muriel qui ? » et la discussion s’arrêtaient là. Seuls ceux qui avaient vu « Les Rois maudits » et se souvenaient de la reine étranglée Marguerite de Bourgogne pouvaient soutenir un débat, les autres n’étaient pas intéressés. Pour eux, c’était une illustre inconnue.

C’est ainsi que, petit à petit, je n’ai plus parlé d’elle avec personne. Même les nostalgiques des années 60-70 ne la connaissaient pas, elle était tombée dans l’oubli total.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article