Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 16 octobre 1972

16 Octobre 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Le mercredi matin, je me souviens que nous avions cours de natation à la piscine couverte de Montélimar, qui venait d’être inaugurée.

Danièle Gilbert dans la semaine des Charlots reçoit Rika Zaraï et Frédéric François.

Cinquième épisode des « Globe-trotters » : « La petite sirène » qui se passe à Copenhague.

A 18h00 sur la première chaîne, quatrième épisode de « L’autobus à impériale » : « Tigrette au volant ».

J’ignore pourquoi la Une diffusa à 15h20 un film bulgare, « Le capitaine ». C’était inhabituel dans les émissions pour les enfants. De toute façon, à cette heure-là, j’étais sur la deux avec Yves Rénier et Edward Meeks.

« Cadet Rousselle » spécial Sylvie Vartan, présenté par Guy Lux, programmé le 3 octobre et annulé est diffusé ce soir-là où mes parents me laissent regarder le troisième épisode de la série « Amicalement vôtre » : « Les pièces d’or ».

Ce fut évidemment le choc et j’ai adoré immédiatement le tandem Tony Curtis-Roger Moore. Je ne connaissais ni l’un ni l’autre.

Ce jour-là fut un évènement pour moi. Dire que Muriel parlait anglais et aurait pu jouer dans la série ! La française Anna Gaël en tourna un.

Dès le lendemain, on en parla avec Francis. Je ne me souviens plus s’il avait vu les deux premiers épisodes. Cette série suscita un engouement des téléspectateurs français immédiat. Un tel phénomène est rare, il devait se reproduire cependant avec « Columbo » en décembre. Ces deux séries sont devenues culte et ont traversé les décennies, alors que leurs interprètes sont maintenant tous décédés (Roger Moore en dernier, ce 23 mai 2017).

« Amicalement vôtre » donna un coup de vieux aux séries policières familières de la télévision de l’époque comme « Mannix » et « L’homme de fer » aujourd’hui très datées.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article