Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 1er novembre 1972

30 Octobre 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Alain Barrière à « Miditrente » a invité la pianiste Marie-France Bouquet.

Dans les émissions pour les enfants, sixième épisode de « L’autobus à impériale » : « Robbie le robot », juste après un épisode isolé de « Zorro » programmé de façon anarchique : « Zorro et l’homme des montagnes ».

Je me souviens du 1er novembre 1972 comme d'un jour long à mourir d'ennui. En effet, après l'épisode des "Globe-trotters" : "Trafalgar Square" qui se déroule à Londres, la Une propose une alléchante adaptation de l'œuvre de Gaston Leroux, "Le Mystère de la chambre jaune", une rediffusion d'une version télé de 1965 avec Claude Brasseur et François Maistre durant 3h15. Cela commence à 15h40 pour se terminer à ...19h05!

Manque de chance, la Une avait proposé en 1970 la diffusion des adaptations 1930 avec Roland Toutain : "Le mystère de la chambre jaune" et "Le parfum de la dame en noir". La comparaison entre les adaptations ciné et télé est cruelle pour la version ORTF.

La version télé 1965 est à la  limite de la parodie : Brasseur est un piètre Rouletabille, et il est le frère du criminel Larsan (ici joué par François Maistre). Dans une scène entre Brasseur et Maistre, tout le mystère est révélé, scène grotesque où Rouletabille/Brasseur fait un exercice de gymnastique autour d'une barre. C'est ridicule. Je suis bien content que cette adaptation soit tombée dans l'oubli.

Le soir était plus gai avec l'épisode d'Amicalement vôtre "Un risque calculé".

Ceci après « Cadet Rousselle » de Guy Lux, qui n’est pas victime des grèves. Sur le site de l’INA, l’émission est celle annoncée par Télé Poche, avec un coup de chapeau aux Compagnons de la chanson, et aussi Mike Brant, Mary Roos, Pascal Auriat, Marcel Azzola, Guy Marchand, Danielle Licari, Gilles Dreu, Thierry Le Luron, l’actrice Sabine Glaser, le metteur en scène Claude Berri.

En revanche, il n’y eu pas d’émission la semaine suivante le 8 novembre, qui devait être consacrée à Sacha Distel.

Sur la première chaîne il y avait les mémoires de guerre du général De Gaulle, première partie.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article