Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Samedi 25 novembre 1972

19 Novembre 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Tino Rossi pour sa dernière émission de la semaine de « Miditrente » a invité Mireille Mathieu (qui fait la couverture de Télé Poche) et à nouveau son fils, Laurent Rossi.

A 15h10, je regarde le quatrième épisode de « Match contre la vie » : « Vivez dangereusement », que j’avais vu le 26 novembre 1969. C’est le pilote de la série, diffusée aux Etats-Unis dans l’anthologie « Haute Tension ».

La scène finale, sur la côte d’azur,  avec une ambulance ID19 m’était restée en mémoire. Vous retrouvez un résumé détaillé à la suite de cet article sur cet épisode.

A 20h30, « Top à Petula Clark », qui a bien été diffusé (vu sur le site de l’INA). Elle a invité Serge Gainsboug, Claude François, Roger Pierre, Dalida, Jacques Charon, Bill Withers et l’illusionniste Chaz Chase.

Après « La légende des siècles » par André Malraux, Philippe Bouvard reçoit à « Samedi soir » : Jean Sablon, Charlotte Julian, Hugues Aufray, André Castelot, le compositeur de musiques de films Michel Magne. Bouvard a aussi invité un paysan normand, Jules. L’émission est sur le site de l’INA.

La première chaîne a un programme bien austère pour un samedi soir : « Portrait : Monsieur de Maupassant ou le procès d’un valet de chambre » avec Maurice Barrier, Françoise Giret, Evelyne Dress, Monique Lejeune (que l’on verra dans « Les Rois maudits » jouer la reine Clémence de Hongrie), Virginie Vignon et Catherine Lafond.

Françoise Giret a droit à la photo couleurs page 2 de Télé Poche pour sa participation au portrait de Maupassant.

Dans « Les Indiscrétions d’Aglaé », Marie-Christine Barrault en religieuse tourne la dramatique « L’enlèvement », une postulante à la gloire en bikini, la suédoise Karine Sassu-Bourda tourne le téléfilm « La difficulté d’être onze » qui sera diffusé sur la 3e chaîne le mardi 23 janvier 1973, Pierre Fresnay tourne « Les Ecrivains » et pose avec l’auteur Michel de Saint-Pierre. Enfin, Jacques Martin met en scène pour le cinéma son premier film, « Na ».

Karine Sassu-Bourda n’aura pas de rôles après « La difficulté d’être onze », qu’elle tournera sous le nom de Karine Valmont, ce qui réduit sa carrière à trois rôles ! Muriel a fait bien mieux. Télé Poche a beau la montrer en bikini dans un article intitulé « Une suédoise qui enflamme », elle n’a pas brûlé les planches !

Pierre Bellemare et les frères Rouland font la couverture de Télé 7 jours. Des articles sont consacrés à Yoko Tani (« Le fils du ciel »), Lyne Chardonnet qui tourne « L’oiselet vert », Georges Chamarat et Yves Coudray sur le tournage de « Graine d’ortie », Dany Carrel pour son premier téléfilm « Tamerlan » de Jacques Trebouta, Nicole Jamet pour « Lucien Leuwen », Jacques Monod jouant Louis XVIII dans un épisode de « Vidocq ».

Télé 7 jours, bien avare de nouvelles sur Muriel, en donne d’Henri Salvador, Jacqueline Baudrier, Jean Richard, Jean-Louis Bory, Jacques Brialy (le frère de Jean-Claude), le présentateur Bernard Langlois, Jacques Martin toujours pour son film « Na, Amarande, Jean Nohain ont aussi droit à des articles, et l’on présente le feuilleton « L’hiver d’un gentilhomme » avec Odile Versois, Henri Virlojeux, Gabriel Cattand, Catherine Hubeau.

On parle vraiment de tout le monde sauf de Muriel Baptiste.

Samedi 25 novembre 1972

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article