Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 20 décembre 1972

16 Décembre 2017 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Début des vacances scolaires.

A « Miditrente », Charles Trénet reçoit Shuki et Aviva, et Michel Fugain.

Je me jette à 15h10 sur le septième épisode de « Match contre la vie », « Accident de la route », diffusé la première fois le samedi 16 août 1969. Vous retrouvez cet épisode à la suite de cet article dans la rubrique consacrée à la série.

A 18H00, 12e épisode de « L’autobus à impériale » : « Silence on tourne », sur la une, et à 19h30, 10e de « Poigne de fer et séduction » : « Ne cherchez pas à voir le diable ».

Sans être un fan de « L’autobus », l’épisode est franchement hilarant, l’équipe décide de tourner un film mais au montage, tout est embrouillé et montré dans le désordre.

C’est un évènement que nous manquons ce soir-là, le premier épisode de « Columbo » à la télévision française, « Rançon pour un homme mort », avec Peter Falk. En effet, passionnés par « Les gens de Mogador », nous regardons le 2e épisode. Il couvre la période 1855-1856 et raconte le mariage de Julia et Rodolphe contre l’avis de leurs parents. Ils ont pour témoin…un berger !

C’est un feuilleton romantique, mais traité de façon réaliste et dure, avec tous les drames de l’existence. L’inverse d’un conte de fée façon « La demoiselle d’Avignon » par exemple.

Le lendemain, c’est le grand jour, le retour de Muriel. Savourons-le, il n’y en aura pas tant que cela à l’avenir. Mais Télé Poche est arrivé, avec deux nouvelles photos, l’une en prison avec Catherine Hubeau, l’autre où Muriel est enlacée par Jean Piat. Il est indiqué : « Le 28 décembre, vous assisterez à la mort dramatique de Marguerite de Bourgogne dans le deuxième épisode, « La reine étranglée ». Quel dommage que Télé Poche ait vendu la mèche ! Je sais que je ne verrai Muriel que deux jeudis de suite.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article