Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Lundi 26 février 1973

24 Février 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

C’est la semaine de Line Renaud chez Danièle Gilbert. Elle invite pour sa première émission Jane Birkin.

Puis les oisifs peuvent voir le film « Miss Manton est folle ».

Troisième semaine de vacances scolaires, ce fut sans doute ma zone académique qui était concernée car j’ai vu « Le Saint » jeudi. Cela signifie que cette semaine-là, je ne voyais pas mon ami Francis.

Le lundi, il n’y avait pas grand-chose à regarder, le 6e épisode de « Ma sorcière bien aimée », « Frank, Maurice et Adam ».

Après « Les habits noirs », commence un feuilleton d’une idiotie sans nom, « L’Alphoméga », tellement mauvais qu’il ferait regretter le médiocre « Joseph Balsamo ». La vedette en est Henri Virlojeux, le cardinal Duèze dans « Les Rois maudits », qui devait avoir des impôts à payer pour jouer dans un tel navet.

Passant du vendredi (ou jeudi) au lundi, le jeu des frères Rouland « Le défi », remplaçant « Entrez sans frapper » ne pouvait être vu puisque mes parents regardaient le feuilleton du lundi soir.

C’était malgré tout une époque heureuse car Muriel pouvait revenir à tout moment, et je n’avais que cela en tête. Merveilleux temps de l’enfance et de l’insouciance où l’on croit qu’il n’y aura toujours que des lendemains heureux. Je rêvais que Muriel ferait un détournement de mineur et viendrait en automobile décapotable m’enlever, un peu comme celle qu’elle aura dans « Un curé de choc ». La vraie Muriel dans la vie n’a jamais eu son permis de conduire.

 

 

Lundi 26 février 1973

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article