Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Samedi 17 mars 1973

14 Mars 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Le samedi matin, je me suis précipité avec mes 28 francs en poche pour acheter l’édition Plon 1972 grand format de « La reine étranglée » avec Muriel en couverture, en Marguerite de Bourgogne dans sa prison, et je l’ai caché dans ma chambre, car mes parents ignoraient ma passion.

J’avais déjà le roman en livre de poche.

Télé Poche met en couverture Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, et en page 2, en photo couleurs, Catherine Rouvel, Béatrice d’Hirson, l’empoisonneuse dans les six épisodes des « Rois maudits », l’article s’appelle « Cette maudite courtisane ».

Les articles des « Indiscrétions d’Aglaé » sont consacrés à Martine Clémenceau (chanteuse), Pierre Santini, le journaliste Christian Quidet, les actrices Annie Kérani et Mary Marquet.

A « Miditrente », Serge Lama reçoit Christophe.

A 15h05, je découvre « Chapeau melon et bottes de cuir » avec le deuxième épisode, « Les marchands de peur ». Je n’en avais vu que deux épisodes en 1968, « Chasse au trésor » et « Interférences » qui m’a fait connaître l’acteur Christopher Lee.

Puis, c’est le sixième épisode de « La Porteuse de pain » sur la une à 18h20.

A 20h35, « Devine qui est derrière la porte » avec Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, suivi du onzième épisode de « L’homme de fer », « Candy », où Mark Sanger s’amourache d’une jeune délinquante, Candy, jouée par la jolie Tina Louise style hippie.

Bouvard termine la soirée avec « Samedi soir ». L’émission est sur le site de l’INA. Les invités sont Enrico Macias, Yves Mourousi, Martine Clémenceau, José Artur, José-Luis de Villalonga, Jacques Chazot, Gheorghe Zamphir, Claude Pinoteau, les frères Paul et Jacques Préboist. Il y a aussi  l’écrivain Suzanne Prou et le chanteur Hetu Mimi.

Samedi 17 mars 1973

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article