Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Vendredi 27 avril 1973

24 Avril 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Sans Muriel chaque jour, la vie n’est plus la même, et le printemps a perdu de ses couleurs.  A l'époque, je ne souhaitais pas qu'elle devienne une trop grande star et "m'échappe" : le destin a fait hélas que j'ai servi au-delà de toutes mes espérances puisque Muriel est tombée dans l'oubli.

En jouant dans "Le premier juré", Muriel a fait un mauvais choix. La série n'a eu aucun succès. Celle qui la suit, "Arpad le tzigane" (26 épisodes) aurait comporté un rôle pour Muriel, l'héroïne, jouée par Edwige Pierre. La série Arpad sera rediffusée en feuilleton quotidien deux ans plus tard. Mais la coproduction franco-allemande exigeait une comédienne allemande, Edwige Pierre, aux côtés du français Robert Etcheverry.

Les critiques des téléspectateurs sur "Le premier juré" sont toutes négatives. Mais c'est l'histoire qui est jugée peu passionnante, aucune allusion aux interprètes.

Voici une lettre de Monsieur ARMANI à Nevers, qui n'aime pas "Le premier juré". (Télé 7 jours N°678-21 4 1973)

"Il y eut d'abord  "Suivez Budard" de sinistre mémoire, et ensuite, deuxième super-navet, "Alphoméga".  Deux records difficiles à battre dans le domaine de l'ânerie. C'est maintenant un record de lenteur qui nous est offert avec "Le Premier juré". En effet, les quatre premiers épisodes nous apprennent que nous allons assister au procès d'une jeune fille (innocente), et qu'un des témoins, qui devait se marier le jour de sa déposition, viendra tout de même témoigner (quatre quart d'heures). L'un des épisodes nous montre comment les témoins s'habillent, prennent le petit déjeuner, changent de cravate, etc. Les auteurs nous ont prévenus qu'il s'agit d'un feuilleton de vingt épisodes. Cela nous permettra d'attendre le dix-septième ou le dix-huitième pour assister à l'audience:".

Georgette Lemaire reçoit à « Miditrente » André Verchuren et Dominique Dussault.

Je regarde « Le document disparu », 4e épisode de « Chapeau melon et bottes de cuir ».

A 19h45 arrive le 23e épisode du « Temps de vivre, le temps d’aimer ».

Mathilde trouve que son mari a beaucoup changé. Il travaille énormément et se fait du souci pour Catherine. Il est de retour pour les vacances de Noël. Carole venue passer quelques jours à Châtenay pour l'aider, repart rapidement. Mathilde a invité Sylvie à les rejoindre. Gisèle est très inquiète du comportement excessif de Jérôme. Catherine elle-même s'étonne de l'attitude de celui-ci. Jean et Mathilde se retrouvent enfin pour un dîner en amoureux. Jean confie à Mathilde qu'il a le sentiment de ne plus être au centre de sa vie depuis qu'elle a pris la responsabilité de l'usine. Mathilde se dit prête à démissionner. Jérôme prend violemment Mathilde à partie : il s'est mis en tête qu'il est le père de Catherine et la menace de faire un scandale dans la nuit de Noël si elle ne laisse pas la jeune femme passer la soirée avec lui.

Par contre, après « Le temps vivre », mes parents regardent « Fanny » dans la trilogie Pagnol alors que j’aurais aimé voir Lesley Warren dans le sixième épisode de « Mission Impossible », « Le rebelle ».

Vendredi 27 avril 1973
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article