Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Lundi 21 mai 1973

18 Mai 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

 

Gérard Lenorman est l’invité de la semaine dans « Miditrente ». Il reçoit Jean-Pierre Savelli (futur Peter de Peter et Sloane), et Jeannette.

A 14h25, unique diffusion à la télévision française de « Déclic et des claques », Muriel Baptiste n’est pas annoncée dans la distribution du programme présenté par Télé Poche.

Fort heureusement, je n’ai donc pas su qu’elle passait à la télévision tandis que j’étais au collège.

Je découvrirai ce film plus tard en cassette vidéo, éditée par la société « Fil à film ». Ce film marquait les débuts de Muriel au cinéma dans un tout petit rôle, Pistache.

Deux nouveaux feuilletons le soir : « Le provocateur », avec Eric Colin, série du genre policier, qui remplace « Le temps de vivre, le temps d’aimer ». Je ne garde pas un grand souvenir de ce feuilleton, dont l’histoire est très longue à démarrer. Je l’ai suivi jusqu’au bout.

Après « Arpad le tzigane » sur la Une, « Le loup des mers » est remplacé par une rediffusion d’un feuilleton en six épisodes du genre fantastique, « La femme en blanc » avec Paloma Matta. Il était passé sur la 2e chaîne en 1970.

Si ce feuilleton m’a bien plus, d’une part je l’ai oublié et serai bien en peine de le raconter, d’autre part, je vous avoue que j’ai guère le goût de le visionner sur le site de l’INA. D’ailleurs, l’INA n’a conservé que le premier et le sixième et dernier épisode, comme cela arrive parfois (Un épisode conservé du « Loup des mers », et deux de « La mer est grande », feuilleton de septembre octobre 1973).

Lundi 21 mai 1973
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article