Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mardi 12 au vendredi 15 juin 1973

11 Juin 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Mardi 12 juin

 

Gilles Dreu reçoit à « Miditrente » Marie Laforêt. Ce chanteur, populaire pour « Alouette », est tombé dans l’oubli. Je ne me souviens pas moi qui ait fouiné dans les bacs des disquaires pendant les années 70-80 avoir vu d’albums de lui. Il était le compagnon d’Anne Jolivet, la vedette de « Noëlle aux quatre vents » qui en raison de son identification à ce personnage ne fit pas carrière.

C’est sans regrets que je dis adieu au feuilleton « Le Provocateur », qui ne m’a pas passionné, étant trop complexe. Trop original, ce feuilleton déstabilise le téléspectateur qui aime le genre policier.

Le soir, rien d’intéressant, comme la semaine précédente « L’Apocalypse des animaux », et sur la 2 la seconde partie de « Si Versailles m’était compté » de Sacha Guitry.

Encore un soir où la télé a dû rester éteinte.

 

Mercredi 13 juin

 

Gilles Dreu reçoit chez Danièle Gilbert comme invités Gérard Lenorman et Sheila.

Onzième épisode de « Daktari » à 15h15 sur la 2, « Le mangeur d’hommes ».

Un nouveau feuilleton commence à 19h45, « Le neveu d’Amérique », avec Philippe Forquet, France Dougnac et Danielle Volle. J’achèterai le 45t de la musique du film, avec en face A la chanson « Eté indien » par Hugues Aufray (Rien à voir évidemment avec « L’été indien » de Joe Dassin deux ans plus tard). Le feuilleton est sur l’INA, mais au bout de cinq minutes, j’ai ressenti l’ennui. Je me suis souvenu que je n’avais pas adoré la série en 1973.

Rien d’intéressant le soir : « Le grand échiquier » sur la une, et « Le vélo sur l’herbe », dramatique belge, sur la deux.

 

Jeudi 14 juin

 

A « Miditrente », Gilles Dreu reçoit Serge Kerval et Rika Zaraï.

Etant au collège, je rate le 10e épisode de « Département S », « Une arme qui peut détruire le monde ».

Le soir, après un « Cadet Rousselle » consacré à Johnny et Sylvie, c’est le 2e épisode de « Là-haut les quatre saisons », série reposante. Comme je l’ai dit, elle me porte à la rêverie.

Pourtant, alors que je pourrais la revoir sur l’INA, pas moyen de me décider, il est vrai qu’elle tient plus du documentaire que de la fiction. Et que le film est d’une lenteur terrible.

Pas grand-chose à raconter de ce jeudi 14 juin 1973 donc. Ce fut un jour comme autre, aussitôt vécu, aussitôt oublié.

 

Vendredi 15 juin

 

Chez Danièle Gilbert, Gilles Dreu reçoit le duo Marianne Mille et Maurice Dulac, et Valérie Kay.

A 15h15, c’est le 11e épisode de « Département S », « La jolie secrétaire ».

Enfin, « Mission Impossible » se termine, avec le 13e épisode, « La brigade de la mort ». Je n’ai jamais vraiment accroché à la série, regardant surtout les actrices Lesley Warren et en 1974 Lynda Day-George. Mais l’entité elle-même avec ses histoires improbables et répétitives dont on connaît d’avance la fin (l’équipe va gagner) m’a toujours peu passionné. J’ai toujours eu du mal à comprendre l’engouement pour cette série, à part la musique.

Mardi 12 au vendredi 15 juin 1973

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article