Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Jeudi 5 juillet 1973

3 Juillet 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

On croit Muriel Baptiste oubliée, et des vendeurs mettent ce jour sur Ebay des planches professionnelles de poses jamais vues de 1972. Tout cela est vendu beaucoup trop cher et ne trouvera pas preneur.

A « Miditrente », Guy Marchand reçoit Elisa.

Pas de « Maya » l’après midi à cause du tournoi de Wimbledon.

Le soir, je crois que nous avons regardé « Drôle de drame » de Marcel Carné écrit par Jacques Prévert avec Louis Jouvet et Michel Simon. Film qui personnellement me dérouta.

Sur la 2, il y avait Cousteau avec le 2e épisode, « Le chant de dauphins ».

Pour le coup, voilà un soir où il y avait deux programmes intéressants à la même heure (même si après coup je n’ai pas aimé le second degré de « Drôle de drame »).

Je ne fus pas le seul, car à sa sortie en 1937, le film fut un échec cuisant.

Michel Simon et Louis Jouvet se détestaient, ce qui rendait l’ambiance du tournage électrique. Lors de la fameuse scène « Moi j’ai dit bizarre ? », ils buvaient véritablement de l’alcool, ce qui fait qu’à la fin, ils étaient passablement éméchés. Dans ce film figurent également Jean-Louis Barrault et Françoise Rosay.

Tout en regardant ces programmes, je n’avais qu’une chose en tête, Muriel Baptiste, et en cet été 1973, je lui prédisais un avenir merveilleux de comédienne après sa prestation en Marguerite de Bourgogne. Je l’appelais « Muriel » et non plus « La princesse du rail » comme je le fis longtemps enfant, un enfant émerveillé par ce qu’il pensait être une star et qui n’était qu’une femme comme les autres, Yvette, exerçant son métier de comédienne.

Jeudi 5 juillet 1973

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article