Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 29 août 1973

25 Août 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

C’est le jour où passe le fameux téléfilm « La ligne d’ombre » qui vaut une couverture 2e page de Télé Poche à son interprète Jacqueline Parent, pour moi aucun intérêt.

Comme d’habitude, à part « Fortune », je n’aurais rien regardé. Sauf peut-être Joe Dassin à 20h35 sur la première chaîne dans l’émission d’Yves Mourousi « Feux croisés ».

Mourousi, Dassin, dire que tous ces gens-là sont morts depuis longtemps. Ce voyage dans le temps a parfois des allures de cimetière.

Ce blog explore une époque si lointaine que je la pare de toutes les qualités qu’elle n’avait peut être pas. La télévision d’état, l’ORTF, était aux ordres du gouvernement, ce qui est impensable aujourd’hui, à l’heure d’internet.

Tout le monde doit trouver, par nostalgie, que son époque fut la meilleure. Pour moi, les étés 1972 et 1973, ainsi que l’année scolaire 1972-73, ont une couleur enchanteresse, le parfum du souvenir d’une passion sans limites pour Muriel Baptiste. Si à mon âge, on me demande mon époque préférée, c’est bien celle-là que je cite.

Le temps a passé, et cette passion était vouée à quelqu’un qui n’a jamais réellement existé. J’ai été le fruit de l’illusion que donne la télévision. Dans la vraie vie, Yvette Baptiste était bien éloignée de ses personnages, c’était une femme comme une autre, et très loin de la star que j’imaginais au volant d’une automobile décapotable.

Mercredi 29 août 1973

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article