Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Samedi 15 septembre 1973

10 Septembre 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Joe Dassin fait la couverture de Télé Poche. Il est la vedette d’un roman-photos, « Un bateau si tranquille ».

En photo couleurs page 2, Jacqueline Alexandre, fort belle speakerine, est à l’honneur.

Dans « Les indiscrétions d’Aglaé », il n’est pas question d’artistes mais du drame de l’ambassade d’Arabie Saoudite, avec prise d’otages. Un commando de palestiniens s’empare de 11 personnes et réclame la libération d’Abou Daoud (dirigeant du Fath détenu en Jordanie). Après la libération des otages français, il quitte Paris pour Koweit où il se rend aux autorités. Télé Poche consacre deux pages à l’évènement, et la page suivante à Arthur Conte, ou plutôt au premier anniversaire du journal télévisé de 20h00, « Inf 2 ».

Rien de passionnant pour moi.

Ce 15 septembre est une date historique pour les amateurs de télévision, puisque débute l’émission de Guy Lux, « La Une est à vous », la première émission de télé interactive. Elle est présentée par Bernard Golay. Je rate la série policière inédite « L’aventurier » avec Gene Barry, qui est soumise aux voix des téléspectateurs qui doivent appeler SVP 11 11. En effet, sur la 2, à 15h20, il y a le troisième épisode de « Lagardère ».

« La Une est à vous » en étant à ses débuts, le choix est maigre. Catégorie Western Aventures : « Les mystères de l’ouest », catégorie Policier Mystère : « L’aventurier », catégorie « Pour les jeunes », une série inédite de 1971, « Fooly Foot », avec la belle adolescente Gillian Blake qui ne fera que cela comme actrice.

Par la suite, « La Une est à vous » va proposer deux choix, puis trois, dans chaque catégorie, et en créer de nouvelles : « Fantastique Fiction », séparer « Western » et « Aventures », créer deux sections de séries inédites ou à revoir dans la catégorie « Pour les jeunes ».

Guy Lux en 1967 avait essayé ce concept sur la deuxième chaîne avec une émission unique, « Les sept portes », passée inaperçue, tandis que cette-fois ci, l’aventure durera trois ans, jusqu’en octobre 1976.

Après « L’homme du Picardie », il y avait « Jeux sans frontières », suivi du 12e épisode du « Virginien », « Prisonniers sur paroles ».

La rentrée télévisuelle est effective, et elle se fait sans Muriel Baptiste.

Samedi 15 septembre 1973

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article