Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Lundi 18 février 1974

16 Février 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L’anecdote du jour : Muriel aimait les chats et en 1977, le sien s’appelait Mélo (Interview Le Parisien Libéré du 1er juillet 1977).

Rika Zaraï est l’invitée de la semaine de Danièle Gilbert et a invité Michel Jonasz et Mike Brant, dont c’était la dernière année de carrière. Il était au sommet de sa gloire et des sondages dans la presse pour les jeunes le plaçaient devant Claude François. Son destin allait basculer en novembre 1974 avec une première tentative de suicide.

Les oisifs peuvent voir à 14h30 un vieux film américain sous-titré, « Désirs de bonheur », de Robert Siodmak.

Ce devait être les vacances scolaires car je vois que l’après-midi à 16h05, il y a les émissions pour les enfants.

Le soir commence une nouvelle série policière sur la Une à 20h20, « A dossiers ouverts », composée de cinq histoires découpées en cinq épisodes, la première s’appelant « L’intrus ». Cette série a été réalisée après l’échec de « SOS fréquence 17 » en 1969 également sur le thème de la gendarmerie.

La série est réalisée par Claude Boissol, vétéran de l’ORTF, auquel on doit « Les globe-trotters », « SOS fréquence 17 », « Aux frontières du possible », quatre des premiers « Commissaire Moulin », plusieurs « Maigret » avec Jean Richard. Il n’a jamais tourné avec Muriel Baptiste. Je l’avais contacté par téléphone vers 2007, fort aimable, il n’avait rien à me dire la concernant. Il est décédé le 25 mai 2016 à 95 ans.

J’ai également connu son fils Marc sur un forum. Il m’a dit en 2007 que bien que depuis longtemps éloignée du métier, il avait appris rapidement la mort de Muriel. Elle était la maîtresse d’un copain de sa mère, l’actrice Liliane Patrick, qui après avoir divorcé de Claude Boissol fut la compagne de Mouloudji. Je n’en ai jamais su plus. Liliane Patrick est toujours en vie (86 ans), mais je n’ai jamais osé la contacter pour lui demander qui était le compagnon de Muriel dont elle parle, la démarche est trop délicate, et Marc Boissol ne me l’a pas dit.

Puis, après « A dossiers ouverts », c’est le 7e épisode de « La légende des Strauss », je constate que l’actrice Jane Seymour n’est plus au générique. Elle a 61 ans et tourne toujours. Elle a posée pour « Playboy » il y a deux ans. Son rôle le plus célèbre est celui de « Docteur Quinn, femme médecin ».

Voilà, un début 1974 bien fade par rapport à 1973 pour moi.

Lundi 18 février 1974

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article