Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Jeudi 21 mars 1974

19 Mars 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L’anecdote du jour : Muriel a conservé son collier de gitane de « La princesse du rail ». La production sans doute le lui a donné. Il y avait en fait deux colliers, un en métal, l’autre en bois.

J’ignore qui fut l’invité de la semaine de Patachou, Télé Poche ne le mentionne pas, et ne peux consulter le Télé 7 jours que je n’ai pas gardé.

Comme l’année scolaire précédente, je ne pouvais regarder la série le jeudi après-midi sortant du collège à 17h00. Je rate donc le onzième épisode d’Arsène Lupin, « Les sept anneaux de Cagliostro ».

Guy Lux dans « Domino » donne un coup de chapeau à Michel Fugain et son Big Bazar. Il reçoit aussi Isabelle Aubret et Gigliola Cinquetti qui avait un tube à l’époque, « Dernière histoire, premier amour », ma chanson préférée d’elle, adaptation de « Alle porte del sole », qui fut également un grand succès en Italie.

Quant à Fugain, chaque fois que j’entends « Une belle histoire » et « Chante comme si tu devais mourir demain », je pense immédiatement à Muriel Baptiste. Aux années 1972 et 1973, années de bonheur.

Puis je retrouve les deux héros du « Soleil se lève à l’est », François Dunoyer et Julian Mateos, pour le deuxième épisode du feuilleton. J’ai vraiment aimé ce feuilleton à l’époque, et beaucoup regretté de rater sa rediffusion sur TF1 début 1975 le lundi après-midi.

Jeudi 21 mars 1974

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article