Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Du 11 au 14 juin 1974

11 Juin 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Mardi 11 juin

 

L’anecdote du jour : Bien que Lyon soit sa ville natale, Muriel Baptiste l’a très vite oubliée et elle ne signifiait rien pour elle. En 2009, j’ai vu sa maison natale et la maternité où elle est née, devenue depuis 1965 une copropriété.

A « Miditrente », Nana Mouskouri reçoit Dalida.

Aux « Dossiers de l’écran », on pouvait voir Richard Widmark dans « Panique dans la rue ». Il me semble bien que l’on a vu ce film, alors que sur la Une, il y avait le chanteur préféré de mes parents, Enrico Macias.

 

Mercredi 12 juin

 

L’anecdote du jour : Muriel a pris des cours chez Roland Furet avant de décrocher le rôle de Gigi.

A « Miditrente », Nana Mouskouri reçoit Sacha Distel alors un peu au creux de la vague. C’était sa dernière année de contrat avec Pathé Marconi, l’année suivante il a rejoint l’équipe de la maison de disques Carrère. Son seul succès de 1974, vite oublié, fut « La vieille dame ». Et il faut bien admettre qu’en 2019, il est complètement oublié à la différence d’autres comme Claude François.

A 15h15 sur la 2, il n’y a pas la série « Les Monroe », en raison d’une retransmission des championnats internationaux de France de tennis en direct du stade Roland Garros.

Plus personne ne parle de Muriel Baptiste. A part moi et mon ami Francis dont les routes vont bientôt définitivement se séparer, puisqu’il va partir à Agen.

Le soir sur la 3 à 19h40 commence une deuxième saison de « Nouvelles de Somerset Maugham ». Je me souviens n’avoir jamais regardé cette série.

Rien le soir à la télé, entre sur la Une « Le grand échiquier », sur la 2 un western qui finit tard, « Rio Conchos », et sur la 3 André Malraux.

 

Jeudi 13 juin

 

L’anecdote du jour : Muriel aimait bien Lino Ventura. Elle n’a jamais tourné avec lui.

A « Miditrente », Nana Mouskouri a invité Pierre Perret.

Je ne rate pas « La brigade des maléfices » car pendant que je suis au collège, c’est la cérémonie d’ouverture de la coupe du monde de football.

Il n’y a plus de feuilleton quotidien sur la 2, « Animaux couleurs », une série de documentaires de Frédéric Rossif.

A « Domino », Guy Lux a organisé un coup de chapeau à Adamo, Nicoletta et Michel Delpech.

Ensuite, c’est le deuxième volet d’une série documentaire « Les dossiers secrets des trésors », nous n’avons pas regardé.

 

Vendredi 14 juin

 

L’anecdote du jour : Nana Mouskouri reçoit le groupe Il était une fois et Yves Duteil.

Pas de « Brigade des maléfices » l’après-midi ni de « Suspense » le soir, en raison de la coupe du monde de football.

Je ne me suis jamais intéressé au football, pas plus qu’à aucun autre sport, et à la télévision, j’aimais les séries, les films et les variétés.

Une semaine de juin s’achève, d’un printemps bien terne. Quand on se souvient de ce que je racontais sur le blog un ou deux ans plus tôt, on ne peut que constater ma déception.

Muriel, à laquelle je présageais une grande carrière après « Les rois maudits » était en train de sombrer dans l’oubli.

Le blog s’en ressent peut-être, mais il n’y a pas grand-chose à dire sur cette fin de carrière de Muriel. J’avais connu un bonheur intense en 72-73, et là tout s’évanouissait.

Du 11 au 14 juin 1974
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article