Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Du 15 au 21 juin 1974

15 Juin 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

 

Samedi 15 juin

 

L’anecdote du jour : Muriel était somnambule et ne pouvait dormir sans une veilleuse.

Sylvie Fennec fait la couverture de Télé 7 jours. Sa carrière s’est arrêtée dans les années 90 sans qu’elle ne connaisse jamais la gloire. Il est question dans les articles de Clément Michu, Christine Wodetsky, Nicole Courcel, Guy Lux, Rika Zaraï, Daniel Guichard, Mouloudji, Jean Piat, Rudolph Noureev, Christine de Rivoyre, William Holden, Claude François, José Artur, Fabienne Serrat, Georges Descrières, Marcel Amont.

A « Miditrente », Télé 7 jours indique que Nana Mouskouri a invité Serge Lama (déjà au programme lundi 10, donc aucune certitude tant d’années après).

Dans « La Une est à vous », voici les choix proposés, en appelant SVP 11 : « Le tribunal de l’impossible » ou « Commandant X », « Les mystères de l’ouest » ou « Mission Impossible », « Les évasions célèbres » ou « Vidocq », « Mannix » ou « Sam Cade », « Zorro » ou « Le roi des celtes », « Les globe-trotters » ou « Ma sorcière bien aimée », « Chaparral » ou « Au nom de la loi ».

Après un Top à Jean Piat que lui consacrent les Carpentier, et où il n’a évidemment pas invité Muriel Baptiste, c’est le dixième épisode de « Kung Fu », « La Pierre ».

A « Samedi Soir », Philippe Bouvard reçoit Gilbert Bécaud, Mario Torelli, Barbet Schroeder, Alain Pujol, Michel Roux et l’avocat René Floriot.

Notons qu’il y avait un très beau téléfilm avec Corinne Le Poulain sur la première chaîne à 22h00, « A trois temps », que j’ai découvert, il n’est jamais trop tard, je l’ai vu le 11 novembre 2018 et adoré.

 

Dimanche 15 juin

 

L’anecdote du jour : Muriel pendant des années s’est rendue à l’agence Ciné Art afin de savoir si on la demandait pour des rôles, à l’époque où sa carrière était terminée.

Le film de la 2 à  14h05 est « Comment dénicher un mari » (« The mating game ») de George Marshall ( 1959) – 1958 selon Télé 7 jours, avec en vedette Debbie Reynolds.

Au « Sport en fête », Michel Drucker a invité le comédien Edward Meeks et le coureur automobile Ilie Nastase.

Puis à 17h15, c’est le cinquième épisode de « L’homme de Vienne », « Poursuite dans la ville », sans doute mon préféré à l’époque. Deux très jolies comédiennes y participent : Skye Aubrey, que je n’ai revue que dans un téléfilm en 1976 « Le fantôme d’Hollywood », et Kathy Cannon, que je devais revoir plus tard dans « Hawaii Police d’état », « L’homme de fer » et « Cannon ».

Cet épisode est le dernier que je devais voir en 1974 car le sixième, « La dernière cible », sera programmé en août pendant mes vacances à Bagnoles de l’Orne.

Je me souviens avoir vu le soir « Diaboliquement vôtre » avec Alain Delon.

 

Lundi 16 juin

 

L’anecdote du jour : Muriel a raté de peu un rôle dans le film « L’homme de Marrakech » avec George Hamilton en 1966 qui lui aurait peut-être ouvert la voie à une carrière internationale.

L’invité de la vedette est Pierre Vassiliu, il reçoit Régine.

Les oisifs peuvent voir à 14h30 « Vous n’avez rien à déclarer ? » avec Raimu, un film de 1937.

Le seul programme intéressant de la journée est le deuxième épisode de « Deux ans de vacances ». Mes parents se passionnaient pour le feuilleton quotidien de la Une, « Nans le berger », que je n’aimais pas mais regardais passivement.

 

Mardi 17 juin

 

L’anecdote du jour : Le film « Les risques du métier » a été distribué en Italie.

A « Miditrente », Pierre Vassiliu reçoit Georges Chelon et Patricia Botton.

Aux « Dossiers de l’écran », il devait y avoir « L’équipée sauvage » avec Marlon Brando. Mais en raison de grèves, le film est déprogrammé.

 

Mercredi 18 juin

 

L’anecdote du jour : Muriel tient un rôle entièrement muet dans son premier film au cinéma, « Déclic et des claques », qui fut également exploité en salles sous le titre « L’esbrouffe ».

A « Miditrente », Pierre Vassiliu reçoit Frédéric François.

A 15h15, sur la 2, deuxième épisode de la série « Les Monroe » : « Les intrus ».

Il n’y avait rien qui me plaisait le soir à la télé, sur la Une, du football, coupe du monde Italie-Argentine, sur la 2 le film « Alvarez Kelly » avec William Holden, sur la 3, « Nouvelles de Somerset Maugham ».

 

Jeudi 20 juin

 

L’anecdote du jour : Muriel n’avait jamais songé jeune à devenir comédienne.

A « Miditrente », Pierre Vassiliu reçoit le chanteur italien Massimo Ranieri.

Je pense qu’à l’époque, nous n’allions plus au collège, enfin c’est tellement loin que je ne peux être catégorique, si j’étais devant ma télévision, à 15h15, j’aurai pu voir le troisième épisode de « La brigade des maléfices » : « Voir Vénus et mourir ». L’épisode pour des raisons inconnues est déprogrammé et sera diffusé le vendredi 12 juillet.

C’est avec tristesse qu’un de ces jours de juin, j’ai dit adieu à mon ami Francis. Mon dernier jour de classe, je fus molesté par le fils du professeur de Maths, et l’un de ses comparses, ce qui me laissa un mauvais souvenir à l’époque de ce collège où j’ai pourtant été heureux.

Un nouveau feuilleton quotidien, « Valérie », en 40 épisodes, devait débuter ce soir-là mais la diffusion fut reportée en raison des grèves.

A 20h35, Guy Lux dans « Domino » reçoit Claude François, Régine et Herbert Pagani.

 

Vendredi 21 juin

 

L’anecdote du jour : Muriel mesurait 1.57 m, et à l’époque, je ne m’en suis pas aperçu, je la croyais de ma taille ou de taille moyenne (je mesure 1.74 m). Sur le petit écran, je n’étais pas attentif à cela.

A « Miditrente », Pierre Vassiliu reçoit Eddy Mitchell.

A 15h15, sur la 2, je n’ai pas pu voir le quatrième épisode de « La brigade des maléfices », « La créature » en raison d’une grève.

Le deuxième épisode de « Valérie » semble ne pas avoir été non plus diffusé pour la même raison. mais, je peux voir le 14e et avant-dernier épisode de « Suspense », « L’accusé mène l’enquête », dont la vedette est Christopher George, héros de la série « L’immortel » qui m’avait passionné au printemps 1972. Il y joue un convoyeur de fonds accusé à tort de complicité, son partenaire est joué par l’acteur Norman Fell.

 

Du 15 au 21 juin 1974

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article