Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Du 29 juin au 5 juillet 1974

23 Juin 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Samedi 29 juin

 

L’anecdote du jour : Entre mars et septembre 1972, Muriel n’a rien tourné.

Télé Poche consacre sa couverture à Jacqueline Alexandre, et sa photo couleurs page 2 à Nicole André qui présente « Aujourd’hui Madame ».

« Les indiscrétions d’Aglaé » ne parlent d’aucune vedette et sont consacrés à l’avenir de l’ORTF. Le gouvernement doit se prononcer sur son sort le 3 juillet.

On peut remarquer que la carrière de Muriel s’arrête avec l’ORTF qui disparaîtra le 31 décembre 1974.

A « Miditrente », Carlos reçoit Michel Sardou, Johnny Hallyday et Sylvie Vartan.

A 15h15 sur la 2, diffusion du quatrième épisode de « La brigade des maléfices », « La créature », déprogrammé en raison des grèves le 21 juin. La série sera rediffusée l’été 1976, mais la seconde saison ne sera jamais tournée.

« La Une est à vous » après avoir diffusé en ouverture l’épisode de « Opération vol », « La famille » propose les séries suivantes : « Vidocq » ou « Les évasions célèbres », « Le roi des celtes » ou « Flipper le dauphin », « Au nom de la loi » ou « Chaparral », « L’aventurier » ou « La nouvelle équipe ».

A 19h45, je retrouve le feuilleton « Valérie » dont c’est le quatrième épisode.

Puis à 20h15, c’est un « Top à Dalida ». Puis 12e épisode de « Kung Fu », « Le troisième homme ».

A « Samedi soir », Philippe Bouvard a invité Alain Kremski, Leandro Aconcha, Tino Rossi, Michel Piccoli, Yvan Audouard, Jean-Paul Farré, Hervé Fischer.

 

Dimanche 30 juin

 

L’anecdote du jour : Muriel Baptiste a tourné « Le corso des tireurs » début 1967 mais le téléfilm n’a été diffusé qu’en mai 1968. L’ORTF l’avait gardé pour une diffusion en couleurs.

Le film de la 2 à 14h25 est « Les ranchers du Wyoming » (« Cattle king ») de Tay Garnett (1963) avec Robert Taylor.

Pierre Cangioni présente le « Sport en fête » dont l’invité est François Chalais.

Avec la coupe du monde de football, il n’y a rien à voir en dehors du film du dimanche soir, « Un meurtre est un meurtre », d’Etienne Perrier avec Jean-Claude Brialy, Stéphane Audran, Robert Hossein.

Juin 1974 s’achève et Muriel est absente depuis le mois de mars.

 

Lundi 1er juillet

 

L’anecdote du jour : Muriel Baptiste durant sa carrière a soigneusement caché que son vrai prénom était Yvette, personne ne le savait, y compris ses partenaires à l’écran.

L’invitée de la semaine de Danièle Gilbert est Nicole Croisille. Elle reçoit Francis Lai.

A 14h20, on peut voir le médiocre film « Tintin et le mystère de la toison d’or ».

Puis à 19h45, je regarde le 5e épisode du feuilleton « Valérie ».

A 20h30, sur la Une, quatrième épisode de « Deux ans de vacances ».

 

Mardi 2 juillet

 

L’anecdote du jour : Muriel Baptiste a joué dans « Les rois maudits » par le plus grand des hasards, Maurice Druon ayant refusé pendant des années l’adaptation par l’ORTF de ses livres écrits entre 1955 et 1960. Il a été convaincu par Marcel Jullian en 1971.

A « Miditrente », Nicole Croisille reçoit Pia Colombo.

A 15h15, sur la 2, il y a le film « Les fêtes galantes » avec Jean-Pierre Cassel.

Le programme le plus intéressant de la journée est le 6e épisode de « Valérie », le feuilleton quotidien de la 2.

« Les dossiers de l’écran » devaient être consacrés à la découverte de l’Australie avec le film « La route est ouverte » d’Harry Watt avec Chips Rafferty. En raison d’une grève, c’est un film avec Roger Hanin qui est diffusé, « Bruno, l’enfant du dimanche ».

 

Mercredi 3 juillet

 

L’anecdote du jour : Muriel Baptiste a connu une première traversée du désert dont elle est sortie par miracle fin 1969 en étant engagée pour donner la réplique au théâtre à Pierre Brasseur dans « Tchao ». Elle n’a rien tourné de toute l’année 1968.

A « Miditrente », Nicole Croisille reçoit Michel Fugain et le Big Bazar.

Pas de « Monroe » à 15h15 en raison du tennis à Wimbledon.

Je constate avec regret que je ne verrai pas la fin de « Valérie », car le feuilleton comporte 40 épisodes et nous partons en vacances le 23 juillet. En fait, l’ayant vu sur le site de l’INA, seule la première partie est passionnante, on y retrouve Guy Chapellier, Bérangère Dautun, Gabriel Cattand, Georges Staquet, Gisèle Casadesus. Muriel était sans doute trop âgée pour tenir le rôle, que de toute façon on ne lui a pas proposé. C’est le 7e épisode ce soir là.

Rien à regarder le soir entre « Les français aux quatre coins du monde », « Au théâtre ce soir » et André Malraux.

 

Jeudi 4 juillet

 

L’anecdote du jour : Jacques Brel a proposé à Muriel de jouer dans « Franz », mais elle n’était pas libre.

A « Miditrente », Nicole Croisille reçoit Philippe Avron.

Pas de feuilleton à 15h15 en raison de Wimbledon.

Après le 8e épisode de « Valérie », rien à regarder le soir. Ils se sont donnés le mot à l’ORTF pour faire fuir les téléspectateurs. Sur la Une, un vieux film de 1930 « Le chemin du Paradis », sur la 2 « Les dossiers secrets des trésors », sur la 3, une émission de grands reportages, « 52 ».

 

Vendredi 5 juillet

 

L’anecdote du jour : Muriel a joué avec Catherine Hubeau deux épisodes des « Rois maudits » où elles semblent complice, mais Catherine m’a dit ne pas l’avoir connue du tout dès que le tournage s’arrêtait.

A « Miditrente », Télé Poche ne précise pas qui est l’invité de Nicole Croisille et je n’ai plus le Télé 7 jours de l’époque (qui ne le précise peut être pas).

Après « Valérie », dont c’est le neuvième épisode, grosse surprise sur la première chaîne.

C’est en effet le retour de « Mission Impossible », la série ne m’a jamais intéressée en dehors de deux se ses héroïnes, Lesley Ann Warren, que l’on a vue en 1973 (j’en ai parlé sur le blog) et Lynda Day-George, épouse de Christopher George  héros de « L’immortel ».

En 1974, et à la différence des amours romantiques de 72-73 pour Muriel Baptiste totalement platoniques, je commence à m’intéresser aux femmes. J’ai parlé de ma cousine Patricia, et il se trouve que Lesley Ann Warren et Lynda Day-George, ainsi que les deux actrices de « Chapeau melon et bottes de cuir » Diana Rigg et Linda Thorson, vont m’attirer. Muriel restait l’amour fou, la passion. Lynda Day-George est une jolie femme, mais elle a toujours joué des rôles sages, n’apparaissant tout au plus qu’en maillot de bain. Elle a essentiellement fait carrière à la télévision et a tout arrêté à la mort de son mari Christopher fin 1983.

Le premier épisode de cette cinquième série ORTF de « Mission Impossible » s’intitule « Kidnapping ». Il y a eu des tranches de 13 épisodes en 1967, 1969, 1972 et 1973.

 

Du 29 juin au 5 juillet 1974
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article