Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Lundi 7 août 1972 au revoir Geneviève Lagrange

8 Octobre 2008 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

Nous voilà au 30e et dernier épisode de la série. Muriel Baptiste va partir en Afrique avec son médecin coopérateur Bernard. Auparavant, chez Maitre Montigny, Castel se trahit. Il a obligé Thérèse Puidoux à mentir pour faire croire à Geneviève qu'elle était une enfant naturelle née d'une liaison.

 

Elle est la seule, l'unique fille de Richard Lagrange, mais d'héritage et de fortune, il ne faut plus y compter. Maurice Castel a détourné des fonds et fait des placements hasardeux. Il profitait jusque là de la naïveté de Viviane et de l'infirmité de son patron Richard, qui le laissaient seuls aux affaires.

 

Il va donc aller méditer à l'ombre, en compagnie du clerc de Me Montigny, Trébout (Daniel Stuffel), chose que va faire le commissaire Dutourd (Raymond Barrat). Geneviève et Bernard sont heureux, l'argent Bernard en a, et de toute façon il voue sa vie à l'Afrique et à la médecine.

 

Il va être dur pour moi par contre de ne plus voir chaque jour ma chère Muriel Baptiste.

 

 

Muriel-et-Paulette-Dubost.jpg

Lire la suite

Dimanche 6 août 1972

7 Octobre 2008 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

Journée sans Muriel, mais il ne reste qu'un lundi, et il faudra que je m'habitue à son absence jusqu'au 21 décembre 1972!

 

Seul programme à voir en ce morne dimanche, le cinquième épisode de "Quentin Durward", à 13h15 sur la Une. Pour les admirateurs de Marie-France Boyer qui joue Isabelle de Croye, c'est le chant du cygne de sa carrière d'actrice. Elle s'est mariée et consacrée à ses enfants, loin du métier.

Notre Quentin allemand, le beau Amadeus August était homosexuel et il sera fauché par le sida en 1992.

 

Dans les variétés avariées de la Une, mélangées à du cyclisme (Championnat du monde sur route, professionnels, en direct de Gap), il n'y a rien à sauver.

 

Le soir, on peut à la rigueur se laisser tenter par "LeTriomphe de Michel Strogoff" sur la Une à 20h40.

 

Le 2 ne propose que des programmes soporifiques, "Télé sports", "Les animaux du monde", une comédie musicale "Les oiseaux sur la branche" et en soirée le ciné club avec "Furie" de Fritz Lang.

 

Le lendemain, c'était la dernière apparition de Muriel avant très longtemps avec le 30e et dernier épisode des "Dernières volontés de Richard Lagrange".

 

 

 Avec-Jean-Claudio-et-Anne-Vernon.jpg

 

Lire la suite

Samedi 5 août 1972

6 Octobre 2008 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

Muriel Baptiste est à l'honneur dans le courrier des lecteurs de Télé 7 jours et de Télé Poche.

 

TELE 7 JOURS 

 

"MURIEL BAPTISTE"

 

Muriel Baptiste est comblée actuellement. Chaque soir, nous la voyons dans le feuilleton (acceptable) "Les Dernières volontés de Richard Lagrange". Chaque jour, en deuxième diffusion, nous la retrouvons dans "La Princesse du rail". Nous avons été heureux de constater qu'elle avait les honneurs d'une dernière couverture de "Télé 7 jours". En plus de son physique charmant, Muriel Baptiste est une excellente comédienne".

 

Madame G CHOQUET - 19 Tulle

 

 

TELE POCHE

 

"JOLIE MURIEL"

 

"J'apprécie beaucoup le feuilleton "Les dernières volontés de Richard Lagrange" et j'avoue avoir un petit faible pour Muriel Baptiste. C'est la raison pour laquelle j'estime que vous avez eu une excellente idée de consacrer une jolie couverture en couleur à cette jeune et ravissante comédienne. La photo est belle mais le modèle s'y prêtait..."

 

Noel BELLAMY 75 - Paris 18e

 

Notons une faute de calligraphie pour télé poche qui ne met pas de D majuscule à "dernières".

 

Geneviève avoue à Bernard ce qu'elle croit être le secret de sa mère : elle est une enfant naturelle. Tous deux vont partir pour l'Afrique noire. C'est le 29e épisode du feuilleton, ce samedi à 20h15. Il va falloir s'habituer à l'absence de Muriel à la télévision dès lundi soir.

 

Rien à voir ce jour-là à part à 21h45 sur la 2 "L'Odyssée sous-marine de l'équipe Cousteau". Deuxième épisode : "Le lagon des navires perdus".

 

 

Nouveau-scan-Muriel-dans-un-pre.jpg

 

 

 

Lire la suite

Vendredi 4 août 1972

5 Octobre 2008 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

Dans le 28e épisode des "Dernières volontés de Richard Lagrange", Monique et Robert se marient. Les deux personnages très présents au début de la série passent désormais au second plan.

 

Fabienne (Lise Lachenal), maîtresse de Castel, pose un ultimatum : c'est Viviane Lagrange ou elle. Elle fait ses bagages.

 

Maître Montigny convoque Geneviève, Viviane et Castel pour régler la succession. A la surprise de tous, Geneviève déclare renoncer à la succession. En effet, elle ne veut pas déposséder Viviane et Thérèse Puidoux, dans un ultime mensonge, lui a dit que sa mère avait un amant dont elle était la fille.

 

A 19h35, sur la 2, c'est le sixième épisode de "Flipper le dauphin", "Le sauveteur".

 

Une pièce de Shakespeare sur la Une, un magazine "L'heure de vérité" sur la 2, bref une soirée d'été mortellement ennuyeuse où la télévision qui ne comporte alors que deux chaînes ne vient pas à mon aide pour me distraire.

 

Cette nuit (25 mai 2012), j'ai rêvé de Muriel. Dans mes rêves, elle est toujours morte. Si dans la réalité, elle est morte à 52 ans, elle devait en avoir 23 dans mon rêve car elle avait le physique qu'elle présente dans le film de 1966 "Les Sultans". Les rêves sont toujours embrouillés. Mais il y avait le parvis d'une église. Drôle de rêve à un moment où je doute voire ne croit plus à l'existence de Dieu et m'en sent tout désarmé.

 

Muriel-et-Henri-Vilbert.jpg

 

 

Lire la suite

Jeudi 3 août 1972

4 Octobre 2008 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

A 20h15, c'est le 27e épisode des "Dernières volontés de Richard Lagrange". Seule Mme Lebrun est au courant du secret que Thérèse Puidoux a confié à Geneviève : si Mme Lagrange a accouché clandestinement, c'est qu'elle vivait séparément de son mari. Geneviève ne serait donc pas la fille de Richard Lagrange. Mais il s'agit du dernier mensonge de Thérèse qui sera éventé dans le dernier épisode.

 

N'empêche que de deux fois par jour, je vais bientôt n'avoir plus du tout Muriel Baptiste. Télé Poche a annoncé la diffusion des "Rois maudits" en septembre 1972.

 

Cet été 1972, ma mère va partir faire une cure à Bagnoles de l'Orne durant les quatre dernières semaines de congés scolaires, et nous reviendrons pile pour la rentrée des classes. A Bagnoles, nous serons sans télé, ni même radio.

 

D'après les programmes télé de l'époque, j'ai constaté que nous sommes rentrés de Normandie le samedi 16 septembre 1972.

 

Je ne verrai donc pas la fin de plusieurs feuilletons, comme "Aventures australes" et "Mardi Soir".

 

Concernant "Aventures australes", une série plutôt médiocre, le septième épisode est diffusé ce 4 août, "L'ile interdite".

 

Quant à "Yao" chaque jour à 12h30, je ne me souviens plus si j'ai tenu jusqu'au bout. Cela relève plus du documentaire que du feuilleton.

 

L'été 1972 se poursuit. Depuis juillet, mon quotidien a changé, j'ai un compagnon à quatre pattes, un loulou de Poméranie noir tahitien.

 

En vacances, je continuerai d'acheter Télé Poche et je ne serai pas ravi de rater certains programmes. Mais n'anticipons pas.

 

 

 Avec-Tony-Taffin-Richard-Lagrange.jpg

 

 

 

Lire la suite

Mercredi 2 août 1972

3 Octobre 2008 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

2e épisode de "Yao". La princesse du rail a bel et bien fini son règne.

 

Cinquième épisode de "Flipper le dauphin" : "Les alligators" à 19h35 sur la 2.

 

Rendez vous avec Muriel dans le 26e épisode de "Richard Lagrange". Bien que Bernard ait rompu avec Claudine, Geneviève fait la tête. Il faut dire que dans un énième revirement, Thérèse Dupré Puidoux a déclaré qu'elle n'était pas la fille de Richard Lagrange. Thérèse ne va cesser de se contredire jusqu'à l'épisode final.

 

En réalité, Geneviève est bien la fille de son père, mais Thérèse, manipulée par Maurice Castel qui a dilapidé la fortune de son patron, va tout faire pour brouiller les cartes, jusqu'à déclarer que Gilberte Lagrange a trompé son mari et que Geneviève est le fruit d'un amour adultère. 

 

La fin du feuilleton s'enlise dans des écheveaux un peu compliqués.

 

 Dans-Richard-Lagrande.jpg

Lire la suite

Mardi 1er août 1972

2 Octobre 2008 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

Les chansons du mois d'août 72 : "Une belle histoire" (Fugain), "Pop Corn" (Anarchic System), "62 nos quinze ans" (Delpech), "Kiss me" (C Jérome),  "Sans toi je suis seul" (Delagrange), "Bonsoir Clara" (Sardou), "La musica" (Patrick Juvet), "Y'a le printemps qui chante" (Claude François), "Besoin de personne" (Sanson), "Qui saura" (Mike Brant), "Le lac majeur" (Mort Shuman), "Ma liberté mon infidèle" (Adamo), "Je voudrais dormir près de toi" (Frédéric François), "Taka takata" (Joe Dassin) et la musique de "Il était une fois la révolution".

 

 

Comme la princesse me manque. A 12h30 commence un feuilleton intitulé "Yao", diffusé déjà en 1969 sur la 2, que mon poste ne captait pas à l'époque.

 

Tout commence par "En Afrique, il y a très très longtemps". 150 ans selon Télé 7 jours, soit 1969 - 150. Nous sommes donc en 1819.

 

La série est jouée par des comédiens non professionnels. Yao, c'est Yao Kouakou. Son père a été tué au cours d'une chasse au buffle. Le meurtrier prend sa place et épouse sa femme. Yao est en danger et doit fuir le village.

 

Chaque épisode, après un chant africain au générique débute par "En Afrique, il y a très très longtemps".

 

Je ressens un immense manque d'Annunciata. Bien que Muriel soit présente dans le 25e épisode de "Richard Lagrange". Je suis encore sous le coup de l'émotion de la veille.

 

Geneviève Lagrange continue d'avoir des problèmes sentimentaux. Nodier, le père de Claudine, fait un chantage sur le père de Bernard, Maître Montigny. Il lui a promis un poste de député. Mais pas si Bernard n'épouse pas sa fille. Celle-ci demande à son père de la laisser se débrouiller et de ne plus intervenir. Elle veut tenter sa chance auprès de Bernard.

 

Montigny déclare à sa femme qu'il trouve inadmissible le chantage de Nodier. Bernard épousera Claudine s'il le désire.

 

Pendant ce temps, Thérèse  Dupré témoigne devant le notaire. Geneviève est bien la fille de Richard Lagrange.

 

 

Le soir, "Mardi Soir" propose un western en deux parties : "La vieille garde". C'est sans intérêt.

 

 Dans-Richard-Lagrange.jpg

Lire la suite

Lundi 31 juillet 1972

1 Octobre 2008 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

13e et dernier épisode de "La Princesse du rail". Annunciata, le jour de l'inauguration de la ligne, se jette sous les roues de la locomotive conduite par Chambon. La scène finale se déroule en 1967, l'arrière arrière petite fille de Delorme et Céline, jouée par Marie-Claude Mestral, porte le collier d'Annunciata. A Henri Vincenot de "La vie du rail" (co scénariste du feuilleton), qui lui fait remarquer qu'elle a un joli collier, elle répond : "Il est joli n'est-ce pas ? C'est un bijou de famille".

 

Puis défile le générique de fin et la caméra s'approche des rails et suit le cours de la voie.

 

Ma grand-mère me vit très ému et me dit, ce 31 juillet, "Tu la retrouveras ce soir", en parlant de Muriel Baptiste.

 

Et effectivement, le soir, je retrouvais Muriel dans le 24e épisode de "Richard Lagrange". Viviane Lagrange invite pour une réception dans sa propriété Geneviève. Celle-ci y vient avec Jean-Luc, son ex, tandis que Bernard est accompagné de Claudine.

Mais Jean-Luc s'efface et rapproche les amoureux.

 

Deux autres programmes ce jour-là : un film policier avec Louis Velle où il joue le rôle de deux jumeaux, "L'inspecteur aime la bagarre" de Jean Devaivre, et le quatrième épisode de "Flipper le dauphin" : "L'hydroglisseur".

 

Mais bien sûr, l'émotion me submerge. La fin de "La Princesse du rail" est déchirante, et il n'y aura que celle des "Rois maudits" pour l'égaler.

 

C'était la deuxième fois que je voyais cette fin, et à cinq ans de distance, je la ressentais de la même façon.

 

J'étais bouleversé.

 

vlcsnap-2011-10-28-17h26m04s164.png

 

 

 

Lire la suite