Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Jeudi 1er novembre 1973

31 Octobre 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

A 15h15, premier épisode de "Annie, agent très spécial", avec Stéphanie Powers, qui à l'époque était peu connue, depuis il y a eu "L'amour en héritage" et "Pour l'amour du risque" (où elle joue l'héroïne la plus cruche de l'histoire de la télé). La série est dérivée de "Des agents très spéciaux" avec le chef de Napoléon Solo et Ilya Kuryakin, Alexandre Waverly, joué par Leo G. Caroll.

Assez vite, on se rend compte que la série est débile, à trop courir après l'esprit, elle attrape la niaiserie. Si je manque ce feuilleton le samedi pour aller au judo, ce ne sera pas un malheur. Même "Max la menace" qui jouait ouvertement la carte de la comédie était plus drôle.

Dans les émissions pour les enfants, retour de "Skippy le kangourou" avec l'épisode "Un jour d'anniversaire éprouvant". J'ai toujours aimé cette série que je confonds un peu avec "Flipper le dauphin".

7e épisode de « Ton amour et ma jeunesse ». Bertrand est invité chez les Fougères. En sortant de la réception, il tombe en panne d’essence. Sur sa route, à pied, il tombe sur le bar louche où Paul Fortin vient de perdre. Il lui vient en aide face au patron (Jean Franval).

Après "Ton amour et ma jeunesse" et "Taratata" (avec Eddy Mitchell en pleine traversée du désert, Mary Roos et son "Viva", Mike Brant, Osmond Brothers et "Movie man" que j'ai en 45 tours, Patrick Juvet, Charles Dumont), c'est le sixième et dernier épisode de "La mer est grande".

J'ai enfin le droit de le voir, mais comme c'est un feuilleton et que j'ai raté les cinq premiers épisodes, j'ai du mal à tout comprendre. Je me souviens juste des dernières images : Yves-Marie Maurin dans une piscine avec Michèle Watrin en objectif et qui déclare "Virginie en vue".

Ce feuilleton est complètement oublié, faut-il regretter vraiment que Muriel ne soit pas dedans?

Jeudi 1er novembre 1973
Lire la suite

Du 28 au 31 octobre 1973

27 Octobre 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Dimanche 28 octobre

 

Pas de Muriel à l'horizon, mais un dimanche entièrement passé devant la télévision. Commençant par la Une avec  "La séquence du spectateur", puis Henri Salvador chez qui les stars se pressent : Dutronc, Hardy, Petula Clark, Gilles Vigneault.

Puis sur la 2, un western de 1960 avec Audie Murphy et Barry Sullivan, (le persécuteur de Ben Richards/Christopher George dans les deux premiers épisodes de "L'immortel") : "Les sept chemins du couchant" (« Seven ways from sundown ») réalisé par Harry Keller.

Rediffusion d'un épisode de "Daktari" à 16h10 : "Le petit lion perdu" programmé le 23 août pendant que j'étais en vacances. A moins que le 23 août il ait été déprogrammé.

Revenant sur la Une, une comédie avec Francis Blanche et Marthe Mercadier, "Les enquiquineurs" (Nous sommes alors à quelques mois de la disparition du comique).

Le soir, un film avec Ingrid Bergman et Anthony Quinn, "La rancune", qui finit à 22h35. J'étais donc bien en vacances. Ce film m'a marqué mais je croyais (dans mes souvenirs) que Glenn Ford tenait le rôle joué par Quinn.

Je pense toujours beaucoup à Muriel et me désespère de n'avoir aucune nouvelle. Plus personne ne parle d'elle, elle a disparu de l'actualité.

 

Lundi 29 octobre

 

En fait, les vacances de Toussaint, plutôt courtes, commencent le mercredi déjà jour de congé scolaire et ne durent que jeudi et vendredi, donc si j'ai vu "La rancune" dimanche soir, j'étais bien au collège lundi matin.

4e épisode de « Ton amour et ma jeunesse ». Paul se rend à la réception des Duratel, des gens de la haute bourgeoisie. Il y retrouve le président Fougères. Et sa fille Hélène (Danièle Volle) qui fut son amie d’enfance, est célibataire et lui plaît immédiatement, à la différence de son frère Albin (Georges Ser, Louis X le Hutin dans « Les Rois maudits »). Les anciens amis d’enfance sont embarrassés.

J’aurais aimé voir Muriel à la place de Danielle Volle qui a accumulé les feuilletons (« Le neveu d’Amérique », « Les mohicans de Paris »). Hélène a failli deux fois se marier, mais décourage les hommes en raison de la passion de son métier.

Albin et son épouse Sophie doivent être invités, ce qui ne plaît guère à Hélène.

Un crime est commis à Beauvent dans une ferme.

A 20h35, retour de Vidocq avec Claude Brasseur et Danièle Lebrun. C'est la saison 3, la première ayant été interprétée par Bernard Noël, la maladie et la mort l'ayant empêché de participer à la deuxième où Claude Brasseur le remplaçait. Je n'ai jamais été un grand fan de la version Brasseur. C'est bien, mais sans plus. Mieux que le baron de Trenck. Mais la série ne suscite pas en moi une nostalgie comme d'autres de l'époque. Le premier épisode s’appelle « La bande à Vidocq ».

1973 est pour moi magique et illuminée, mais seulement la première moitié de l'année. La mélancolie s'installe, même si j'ai encore de beaux souvenirs.

"Les aventures de Rabbi Jacob" sort au cinéma. Nous irons le voir en famille, et le film nous fera bien rire. Nous serons cependant déçus en retournant le voir car il a bénéficié d'une nouvelle sortie quelques mois plus tard et l'on connaissait tous les gags. En retournant voir les films, ma famille était en avance sur les rediffusions télé régulières de ce film. En écrivant, je réalise que je n'ai jamais vu Muriel dans une salle de cinéma, ses quatre films sont sortis sans bénéficier de nouvelles programmations autre qu'à la télé.

 

Mardi 30 octobre

 

5e épisode de « Ton amour et ma jeunesse ». La victime est un fermier, Mathieu Levet. On soupçonne sa femme Jeanne, qui est aveugle (Françoise Giret) de l’avoir tué. L’employé Raoul Puiseux (Gérard Darrieu) est un potentiel coupable, comme Jeanne que Bertrand Rainans interroge.

La femme proteste de son innocence. Elle accuse un inconnu, un chasseur, d’avoir tué son mari. Cet épisode se concentre sur l’action policière. Bertrand pense que la femme est coupable.

L’ouvrier de la ferme, Puiseux lui est aussi est suspect.

Sur la 3 à la même heure débute "Hawk, l'oiseau de nuit" avec Burt Reynolds, achat de six épisodes par l'ORTF d'une série policière qui ne comporte qu'une saison de 17 histoires datant de... 1966. Mais je devrais attendre une rediffusion sur Antenne 2 en mai 75 pour découvrir la série puisque je ne capte pas la 3.

Fin des Mohicans de Paris, et aux "Dossiers de l'écran", le film "Miracle en Alabama" avec Patty Duke.

 

 

Mercredi 31 octobre

 

En ce début de vacances scolaires, il n'y a rien à la télé. Les programmes du soir sont sur la Une un portrait de Staline, et sur la 2 la dramatique "La paroi" avec Michel Vitold. L'après-midi, c'est à 15h15 le dixième épisode du "Cheval de fer" : "L'explosion", mais le nouveau feuilleton de la Une à 20h15, "Poker d'as", malgré la présence de deux "rois maudits", Hélène Duc et Robert Party, ne me passionne pas et je le regarderai d'un oeil distrait.

6e épisode de « Ton amour et ma jeunesse ». Bertrand dit au président Fougères qu’il croit Jeanne Levet coupable. Peu après, il dîne en tête à tête avec Hélène pour laquelle il a eu le coup de foudre. Ils sont rejoints par Massardier et sa femme Simone (Geneviève Cluny).

Bertrand est partisan de la peine de mort, ce qui effraie Hélène. C’est le premier accroc entre eux.

Le commissaire (Max Amyl) trouve Bertrand trop dur. Hélène vient rendre visite au juge dans son appartement. Il lui parle de sa grand-mère, du monde édulcoré dans lequel elle l’a élevé.

Le couple se forme. L’épisode se termine sur leur premier baiser.

Cette fin de l'année 1973 à la télévision n'a rien d'exaltant. Certains programmes méritent  le détour, mais à la différence de 1972, il n'y a rien de passionnant. Epuisée par les grèves et les tiraillements de toute sorte, l'ORTF est en train de mourir. Le fait que l'un des grands feuilletons de Noël ("D'Artagnan") soit une rediffusion démontre que les programmes sont à la peine.

Sans que je le sache, Muriel a encore un projet, pour la station de la 3e chaîne de Marseille, "Sigoyer". Cependant, force est de constater que l'après "Rois maudits" ne lui a guère réussi. Beaucoup de rôles qu'elle aurait pu tenir sont joués par d'autres. Je pense à Virginie Vignon qui tourne dans "les faucheurs de Marguerite" et à laquelle un article est consacré dans le télé 7 jours de la semaine que je chronique, mais aussi à France Dougnac - qui tourne "Président Faust" - et à toutes les actrices qui participent, en vedettes invitées,  à "Arsène Lupin", "Les brigades du tigre", "Schulmeister l'espion de l'empereur", "Les nouvelles aventures de Vidocq", "Aux frontières du possible". Muriel ne sera que dans "Un curé de choc".

Du 28 au 31 octobre 1973
Lire la suite

Samedi 27 octobre 1973

23 Octobre 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

 

 

Télé Poche met Claude Brasseur/Vidocq en couverture et en photo couleurs page 2 Elisabeth Teissier.

Télé 7 jours met les deux PDG de l’ORTF Arthur Conte et Philippe Marlaud.

Dans Télé Poche, « Les indiscrétions d’Aglaé » parlent de « Un curé de choc » avec Jean Sagols (sans mentionner que Muriel Baptiste joue dedans), Eva Damien, Jean Richard.

Télé 7 jours évoque Gisèle Pascal, le magicien Jacques Delord, Virginie Vignon, la jeune Sophie Simon, Pierre Santini, Ingrid Bergman, Claude Brasseur, Jean Richard, et de longs palabres sur les PDG de l’ORTF.

L'après-midi, pas de série sur la 2 en raison des championnats d'Europe féminin de gymnastique en direct de Wembley. Je crois que nous étions en vacances de Toussaint car jeudi 1er novembre, j'aurais le droit de regarder le dernier épisode de "La mer est grande". J'ignore si j'eus cours de judo ou non.

La Une est à vous propose grosso modo toujours le même programme : "Chaparral' face au "Mystères de l'ouest" ne fait pas le poids, et les votes de SVP 11 11 sont en faveur de la série avec Robert Conrad. Dans la catégorie policier, "Aventures australes" (dont j'ai parlé sur ce blog à l'été 72) ne sera jamais choisi. Au fil des semaines, les treize épisodes de "Fooly Foot" s'écoulent. Un seul épisode des "agents très spéciaux" sera diffusé dans La Une est à vous. "L'aventurier" série pourtant inédite peine à plaire aux téléspectateurs. A l'époque, le téléphone était cher et les parisiens favorisés par rapport à la province pour appeler le fameux SVP.

3e épisode de « Ton amour et ma jeunesse ». Bertrand est invité chez des marchands de bois, les Duratel. Il trouve son ami Fortin préoccupé.

Il parle avec sa gouvernante (Germaine Delbat) du jardin qui donne sur son appartement, où il a passé son enfance il y a trente ans. Le juge a la nostalgie de sa grand-mère Anaïs qui l’a élevé.

Fortin a perdu des sommes importantes au jeu. On retrouve dans l’épisode l’astrologue Elizabeth Teissier en Carol, qui travaille dans un bar louche où l’on joue.

Le samedi 27 octobre 1973 restera un jour mémorable dans l'histoire de la télévision française : le top à Thierry Le Luron (en direct) à peine commencé, une panne générale d'électricité a lieu en studio. Malgré tous leurs efforts, les techniciens ne parviendront pas à reprendre l'antenne.

A 21h35, cinquième épisode de "Mannix" : "Duo pour trois", j'avoue avoir oublié l'épisode mais il y a la superbe Katherine Justice au générique qui était la veille dans les envahisseurs.

Mais aussi belle soit-elle, Katherine n'a jamais été à mes yeux l'équivalent de Muriel dont le silence en ce mois d'octobre devenait assourdissant.

Samedi 27 octobre 1973
Lire la suite

Vendredi 26 octobre 1973

21 Octobre 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L'après-midi, non diffusé le  jeudi 18 octobre en raison d'une retransmission de l'Assemblée Nationale , un formidable épisode des envahisseurs était diffusé, "L'innocent". Avec le grand par la taille et le talent comédien anglais Michael Rennie en Magnus, chef des ennemis. Katherine Justice qui jouait souvent dans les séries américaines, incarne la fiancée de David Vincent avant qu'il ne commence sa croisade contre les extra-terrestres. La prochaine diffusion aura lieu en mai 75 dans "Samedi est à vous". Un dixième épisode bien meilleur que celui de samedi 13 octobre "Le mur de cristal". Voilà donc un film que j'aurais normalement dû rater un jeudi et que je finis par voir! J'ai modifié la fiche du 18 octobre où je mentionnais cet épisode comme diffusé.

"Les envahisseurs" reviendront d'abord en janvier 75 avec l'épisode "La soucoupe volante" un mercredi après-midi sur Antenne 2, puis en mars de la même année même chaîne (saison 2 deuxième diffusion) et enfin dès avril jusqu'en août dans "Samedi est à vous" (3e diffusion de la saison 1 dont je parle en ce moment). On ne verra pas un seul épisode en France en 74.

2e épisode de « Ton amour et ma jeunesse ». Bertrand se rend au palais de justice. Il fait la connaissance de son supérieur, le procureur (Jean-Pierre Kérien). Il va ensuite voir le substitut (Jacques Berthier), le président Rougères (André Valtier).

Son ami Carpentier lui a déjà trouvé un appartement. Le réalisateur est Alain Dhénaut, qui en 1976 fera de Jean-Pierre Kérien le patron du commissaire Moulin.

Après le 2e épisode de "Ton amour et ma jeunesse", c'est déjà sur la Une à 20h35 le dernier de "Chapeau melon et bottes de cuir" : "L'invasion des terriens". Une histoire de science-fiction assez captivante.

Le vendredi soir, c'est la série "Madigan" avec Richard Widmark qui remplacera John Steed et Tara King.

L'automne est bien commencé sans la présence de ma belle princesse.

Vendredi 26 octobre 1973
Lire la suite

Du 23 au 25 octobre 1973

20 Octobre 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

 

Mardi 23 octobre

 

Le soir de l'eurovision 73, ma mère avait dit d'Anne-Marie David : "Elle ressemble un peu à Muriel Baptiste", sauf que six mois plus tard, la chanteuse continue sa carrière et Muriel est l'arlésienne. Anne-Marie est l'invitée du jour de Danièle Gilbert.

Sinon, en dehors de "L'homme du Picardie" et des "Mohicans de Paris", il n'y a pas grand chose à regarder. Un match de foot sur la Une, Cologne-Marseille, sur la deux, "Les dossiers de l'écran" proposent le documentaire "Espoir pour un repas" d'Enrique Martinez, commenté par Philippe Noiret, avant un débat sur la faim dans le monde.

L'ORTF annonce que la Une émettra en couleur en 1975, ce qui sera le cas.Elle émettra comme la 2 et la 3 en 625 lignes. Les vieux postes 819 lignes sont à terme condamnés. On peut regretter que "Richard Lagrange" et "Le Premier juré" aient été filmés en noir et blanc. Sur le coup, on a pensé faire des économies, mais quel dommage, surtout que ce sont les derniers feuilletons de Muriel. On peut dire que l'absence de rediffusions de ces deux séries vient du noir et blanc.

 

Mercredi 24 octobre

 

Pas vu le neuvième épisode du "Cheval de fer": "Une étrange forteresse", puisque je suis au judo.

A 19h45, c'est le dernier épisode de "L'homme du Picardie". Rien à la télé sur les deux chaînes que je capte : de la politique sur la Une avec "Les trois vérités", la 2 proposant la dramatique "La seconde" d'après Colette avec Christiane Minazzoli.

Quelques souvenirs de cette année scolaire : le père d'un camarade de la classe mourut et avec les professeurs, la classe entière se rendit à l'enterrement au village de Marsanne. Un autre souvenir me revient : Monsieur Funadelle, prof de gym, qui remplaçait Monsieur Gaucher qui m'avait suivi de 1970 à 1973, ne me supportait pas et me rendit la vie difficile. A sa décharge, je n'étais pas un élève facile en sport.

Muriel me manquait, je ne l'avais pas vue depuis le 23 mai, lors de l'extrait de "La reine étranglée" montré dans l'émission sur Jean Piat. 1972-73 m'avait emmené au Paradis, 1973-74 me conduisait vers de ternes horizons. Je me réfugiais dans mes rêves.

 

Jeudi 25 octobre

 

Les 13 épisodes de la saison 1 françaises des "Envahisseurs" ont été programmés, mais deux non diffusés. "Mutation" fut déprogrammé en raison d'une conférence de presse de Pompidou, il était prévu le jeudi 27 septembre, il revient un jeudi un mois plus tard, jour où je suis au collège. Il était écrit que je ne pourrais le voir.

Début ce soir-là d’un feuilleton sentimental et policier, « Ton amour et ma jeunesse », avec Daniel Sarky et Danielle Volle, dans lequel j’aurais bien aimé que Muriel joue.

Adaptation en 24 épisodes, du roman policier éponyme de Charles Exbrayat, paru en 1972, dans la collection "Le Masque". Ce feuilleton est centré sur Bertrand Rainans, un jeune magistrat nommé juge d'instruction à Beauvent, sa ville natale. Il en est parti 20 ans plus tôt et découvre que l'existence n'y est pas aussi calme qu'il pourrait sembler. Sa vie personnelle et sa vie professionnelle vont s'y recouper intimement. Dans le premier épisode, à son arrivée à Beauvent, Bertrand Rainans revit certaines scènes de son enfance et retrouve deux de ses anciens compagnons de jeux, Paul Fortin (Gérard Buhr), devenu garagiste et Jacques Carpentier (Eric Brunet), agent immobilier. La femme de Fortin l’a quitté il y a deux ans et il semble avoir sombré d’alcool.

Après "Les mohicans de Paris", Jacques Martin reçoit Marcel Amont, Patrick Juvet, Danyel Gérard, Mady Mesplée, Marianne Mille et Maurice Dulac et un inconnu nommé... Yves Duteil.

Je n'ai toujours pas le droit de voir "La mer est grande", dont c'est le cinquième épisode.

Même si "Ton amour et ma jeunesse" est devenu rare aujourd'hui, on aurait apprécié y voir Muriel. Plusieurs rôles féminins auraient pu lui convenir.

 

Du 23 au 25 octobre 1973
Lire la suite

Dimanche 21 et lundi 22 octobre 1973

18 Octobre 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Dimanche 21 octobre

 

"Dimanche Salvador" propose toutes les stars de l'époque : Cloclo, Bécaud, Stone et Charden, Hugues Aufray et son "Hasta Luego", Donna Hightower.

Puis à 14h35, un film avec Joselito, "Le petit colonel". On ne peut réaliser aujourd'hui le phénomène qu'était cet enfant star espagnol. Je me souviens avoir vu des films avec lui au cinéma dans les années 60.

Chez Drucker, présence insolite d'Alain Souchon alors un illustre inconnu, sinon Trénet, Gina Lollobrigida, et Maxime Le Forestier chanteur talentueux avant qu'il ne devienne comme Fugain un vieux con.

Pierre Tchernia nous propose "L'ami public N°1", émission entièrement consacrée à Disney.

Je n'ai évidemment pas la permission de regarder "Le chevalier des sables" avec Liz Taylor et Richard Burton qui finit à 22h40.

Et autant ne pas regarder la télé que de subir sur la 2 le cinquième volet du documentaire "Retour au Québec" de Jean-Marie Drot.

Quel triste automne 1973 sans Muriel. Je me demande quand enfin elle reviendra sans plus trop y croire.

 

Lundi 22 octobre

 

C'est bientôt la fin de "L'homme du Picardie" (38e épisode sur 40), et carrément la fin pour le baron de Trenck, même si nous ne le voyons pas mourir dans le septième épisode (il a fini guillotiné, mais la série s'arrête avant). Notons que le français Jean Claudio, dont j'ai abondamment parlé pour "Richard Lagrange" et "Le Premier juré", joue dans l'épisode.

A 12h30, dans son émission, Danièle Gilbert a invité, pour toute la semaine, les compagnons de la chanson.

On a des nouvelles de Geneviève Cluny, Armontel, Denise Glaser, Cécile Aubry, Burt Lancaster, Christine Fabréga, Renée Faure, Gloria Swanson, Yves Simon, Pierre Meyrand. Sur la 3, que certains français captent petit à petit, commence "Jean Pinot médecin d'aujourd'hui" avec Benoit Briosne vu dans "Les Rois maudits" et "La Princesse du rail". Ce feuilleton sera plusieurs fois rediffusé.

On annonce le mariage d'Yves Rénier, célèbre en 73 pour "Les Globe-trotters" et "Belphégor", avec la comédienne Virginie Foucher.

Et l'on n'annonce rien du tout sur Muriel. Hélas.

Dimanche 21 et lundi 22 octobre 1973
Lire la suite

Samed 20 octobre 1973

17 Octobre 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

 

Yves-Marie Maurin fait la couverture de Télé Poche et Pierre Perret celle de Télé 7 jours.

La photo couleurs page 2 de Télé Poche est consacrée à Christiane Minazzoli.

« Les indiscrétions d’Aglaé » évoque le tournage du feuilleton « Le vagabond » (qui sera diffusé début 1974), Caroline Cellier et Jean Poiret, Nadine et Christian Zuber,

Télé 7 jours nous parle de Claude Brasseur, Rika Zaraï, Geneviève Cluny, Christian Barbier, Emmanuelle Riva, Pauline Carton, Jacqueline Pagnol, Christiane Minazzoli, Colette, Abel Gance, Bernard Lavalette, Suzanne Flon, Yves Montand, Maria Casarès, Yves Rénier et de la présentatrice d’Aujourd’hui Madame, Valérie Manuel.

En raison du rugby, le 13e et dernier épisode des "Envahisseurs": "La rançon", qui conclut la saison 1 française, mais fait partie de la saison 2, est diffusé à 16h35. Je ne sais plus à quelle heure j'avais judo, mais du coup j'aurais peut-être pu y aller.

C'est le fameux épisode où David Vincent meurt en heurtant les installations électriques du camion de régénération du chef suprême des aliens, joué par Alfred Ryder. On se souvient en 1969, alors qu'il était programmé en dernier, de l'ampleur du suspense. Il est ramené à la vie puisque le chef des envahisseurs est pris en otage par des terriens, par contre il "revit" en étant mis sous le tube électrique de régénération qui habituellement tue les humains, notamment l'associé de David dans le pilote.

Il ne faut pas donc chercher trop de logique dans la série.

Après "La une est à vous" où "Les mystères de l'ouest" est toujours choisi, nous avons le soir le surestimé Gérard Lenorman en vedette du top à ... des Carpentier.

Je n'ai jamais compris le succès de ce chanteur, qui n'a été en haut de l'affiche en gros que dix ans, de 1971 avec le tube "Il", à 1981 avec "Warum mein water". Certaines de ses chansons m'énervent carrément comme "Tu t'rappelles plus de rien", "Soldats ne tirez pas!".

Il y avait Bécaud (c'est mieux) dans l'émission, l'excellent Jean-Claude Brialy. Mais l'on peut noter que les chanteurs au lieu d'inviter leurs amis recevaient les confrères de leur maison de disques. Ici Joe Dassin, autre vedette CBS, qui devait avoir déjà sorti le 30 cm de fin d'année car il chante "Salut les amoureux", et en décembre sortira "A Paris en vélo" (le titre exact est "la complainte de l'heure de pointe"). Les artistes CBS (sans doute à leur insu car c'était une multinationale rachetée depuis 1992 par le japonais Sony), étaient souvent rassemblés chez les Carpentier, sauf que Lenorman, volatile, partira chez Carrère en 1977 et sera écarté de ces émissions qui rassemblaient souvent ensemble tous ceux qui enregistraient pour CBS. Ainsi, quand il y avait Marcel Amont, Joe Dassin, Jeane Manson, Dave, Mary Roos, Gigliola Cinquetti, Carlos, Michel Fugain et le big bazar dans la même émission, ce n'était pas un hasard.

Toutefois, des amitiés réelles s'étaient nouées, ainsi Carlos quitte CBS en 74 pour Sonopresse puis Pathé Marconi mais restera un grand complice de Dassin jusqu'à sa mort. Mais lorsque Fugain quitte CBS pour RCA en 75, Lenorman pour Carrère en 77, Amont pour le petit label "L'escargot" en 79, on se rend compte que chez les Carpentier soit ils ne sont plus invités, soit ils le sont avec leur nouvelle équipe artistique.

On en arrive à l'extraordinaire épisode de "Mannix" : "Par delà la mort", le quatrième diffusé de cette saison 4. Il est d'autant plus excellent que toute l'action quasiment se passe de nuit, dans une unité de lieu, la maison du mari de la victime cernée par des policiers ripoux qui avec les phares de leurs voitures encerclent l'endroit transformé en forteresse.

Toujours pas de Muriel à l'horizon. Hélas!

 

 

Samed 20 octobre 1973
Lire la suite

Vendredi 19 octobre 1973

16 Octobre 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

Contrairement à une idée reçue, il y avait des magnétoscopes en 1973, le problème c'était le  prix : 3 500 francs! Pour vous donner une idée de la valeur, Télé 7 jours coûtait 1.50 francs.

A Cannes, Bernard Chevry (qui s'occupait aussi chaque mois d'avril du MIP-TV), vient de présider le "V.I.D.C.A.". Le MIP était le marché international des programmes de télévision, en avril 73 par exemple, l'ORTF y avait acheté "L'homme de Vienne" avec Robert Conrad, "Le magicien" avec Bill Bixby et la saison 1 des "Rues de San Francisco". Je ne sais pas trop à quoi correspondaient les initiales V I D C A. Vid pour vidéo, Ca pour Cannes ? Cet évènement était destiné à promouvoir la vidéocassette et les magnétoscopes.

12e et avant-dernier épisode des "Envahisseurs : "Les défenseurs", avec la belle Carol Lynley. Diffusé avec la saison 1, c'est un épisode de la saison 2. Lors de la première diffusion en 1969, les français ont tout mélangé parmi les 43 épisodes existants.

Puis c'est déjà l'avant-dernier épisode de "Chapeau melon et bottes de cuir" : "Haute tension", avec Linda Thorson/Tara King (le cinquième épisode d'une petite livraison de six).

Si j'avais eu 3 500 francs en 1973, j'aurais pu enregistrer Muriel lors de ses passages du "Premier juré" aux "Risques du métier". Mais bon, je n'étais pas fils de millionnaire. Les premiers magnétoscopes se vendront pour la coupe du monde de football en 1978. Ce sera encore cher mais je me souviens de copains d'école dont ce fut l'achat familial. Moi j'aurais mon premier... en 1989!

Vendredi 19 octobre 1973
Lire la suite

Jeudi 18 octobre 1973

14 Octobre 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

 

On constate (mais ce n'est pas une surprise) que les magazines télé sont imprimés bien à l'avance : François Cevert devait participer à l'émission "Court circuit" sur la Une à 18h55.

Louis Velle est à 20h30 sur cette chaîne déjà citée dans "Petite flamme dans la tourmente".

"Taratata" sur la 2, l'émission de Jacques Martin, propose Sardou, Alain Barrière, Mort Shuman, Yvette Horner, Massimo Ranieri, Christian Delagrange et Danièle Licari. Puis c'est le quatrième épisode de "La mer est grande" (toujours pas vue, en raison de l'heure de programmation).

L'après-midi, "Les envahisseurs" est déprogrammé en raison d'une retransmission de l'assemblée nationale.

Lorsque l'on voit le nombre de fictions qui était diffusées en octobre 1973 (J'ai parlé de Louis Velle plus haut), on se dit que ce n'est pas possible que Muriel n'ait pas intégré telle ou telle distribution. Enfin, on ne refera pas l'histoire.

 

Jeudi 18 octobre 1973
Lire la suite

Mercredi 17 octobre 1973

13 Octobre 2018 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

A « Miditrente », Daniel Guichard a invité un jeune chanteur de l’époque, Joël Prévost.

Je suis au judo, mais ne rate pas "Le cheval de fer", car l'ORTF a décidé de diffuser à la place "En direct du Sénat : débat à propos de la réforme constitutionnelle sur la durée du mandat présidentiel". Y a pas dire : les jeunes ont dû adorer !

Les programmes de la Une l'après-midi sont déjà présentés par Dorothée, à l'époque avec la marionnette Blablatus.

Le soir, "Maigret et l'homme du banc" avec Jean Richard. Je suis quasi certain d'avoir pu le regarder bien que cela finisse à 22h10. C’est le premier épisode diffusé depuis le terrible accident du comédien en mai 1973, mais Télé Poche précise qu’il avait été tourné avant.

Sur la première chaîne, il y avait « Feux croisés » présenté par Yves Mourousi.

Sur la 3, deux bons programmes, « A la recherche du Nil » et « Les Dossiers noirs ».

Tout de même, du haut de mes rêves de vacances à Bagnoles de l'Orne l'été, pensant retrouver Muriel dans de nombreux programmes dont entre-autres  "Mlle de La Faille", je ne m'attendais pas à un automne aussi triste.

Mercredi 17 octobre 1973
Lire la suite
1 2 3 > >>