Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Dimanche 3 février 1974

31 Janvier 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L’anecdote du jour : A 17 ans, Muriel était secrétaire à Paris Match.

Ce sont les derniers feux d'une époque qui étincellent, une partie de mon enfance va s'enfuir à tout jamais avec l'absence définitive de Muriel. Je l'ignore alors mais "La double vie de mademoiselle de la Faille", qui sera suivi de "L'affaire Bernardi de Sigoyer" le 6 mars seront les dernières apparitions de Muriel. En plein coeur de l'été 74, lorsque les gens sont en vacances, elle apparaîtra une ultime fois dans l'épisode du curé de choc "Le marié s'envole" le temps de quinze minutes, le mercredi 26 juillet. Puis, on ne la verra jamais plus, sauf lors de rares rediffusions.

Deux films ce dimanche-là, "Les frères Barberousse" (« Flame of Araby ») de Charles Lamont, datant de 1952 avec Maureen O’Hara à 14h30 et "Auguste" avec Fernand Raynaud à 17h00. Je n'aurai pas la permission de voir "La colline des hommes perdus" avec Sean Connery, film du dimanche soir qui se termine à 22h45.

Nous sommes à J moins 6 du retour de Muriel, mais mes parents ne cèdent pas, ils veulent regarder samedi les programmes de la 2.

Dimanche 3 février 1974
Lire la suite

Samedi 2 février 1974

30 Janvier 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L’anecdote du jour : Muriel en 1968 n’ayant plus ni argent ni rôles songeait à changer de métier.

Je n’ai plus le Télé 7 jours dont je me souviens que la couverture était dédiée à Clotilde Joano pour la dramatique du samedi soir sur la une, actrice qui allait mourir d’un cancer à seulement 42 ans le 23 mars suivant.

C’est George Peppard pour « Banacek » qui fait la couverture de Télé Poche.

Brigitte Ariel a les honneurs de la photo couleurs page 2.

Dans « Les indiscrétions d’Aglaé », on parle du comédien Henri Piégay, Georges Descrières.

Pour sa dernière émission de « Miditrente », Adamo a invité un chanteur alors au creux de la vague, Hervé Vilard.

En raison du tournoi des cinq nations, pas de neuvième épisode des « Champions ».

Dans "La Une est à vous", la saison 4 de "Mission Impossible" (soit la plus récente en ordre de diffusion, avril 73, j'en ai parlé sur le blog) est proposée dans la catégorie "Aventures" et va certaines fois battre "Les mystères de l'ouest". Mais il n'y aura que les 13 épisodes achetés à l'époque par l'ORTF pour cette saison 4, alors qu'une centaine de "Mystères de l'ouest" sera proposée dans l'émission "à la carte".

Le Top des Carpentier est dédié à Pierre Tchernia. Onzième épisode d'Arsène Lupin, "Le film révélateur", adapté de la nouvelle homonyme de Maurice Leblanc qui se trouve dans le recueil "Les huit coups de l'horloge".

Bouvard reçoit le groupe "Au bonheur des dames".

Le samedi suivant, Muriel sera là.

Samedi 2 février 1974
Lire la suite

Vendredi 1er février 1974

30 Janvier 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L’anecdote du jour : Pendant le tournage de « La princesse du rail », Muriel séjournait dans une vraie ferme, à Brioude.

Chez Danièle Gilbert, Adamo reçoit Gigliola Cinquetti.

Aucun souvenir du huitième épisode des "Champions" : "Le poison".

Cinquième épisode de "Banacek" : "Sans issue", dans lequel la vedette féminine est Jessica Walter que j'ai découvert en 1972 dans l'épisode de "Mannix": "Qui est Sylvia ?".

Des titres d'une grande valeur sont volés dans un ascenseur. Banacek démontre à la fin qu'un faux ascenseur a servi à mystifier les enquêteurs et à permettre le vol.

Jour J moins 8 avant l'arrivée de Muriel.

Vendredi 1er février 1974
Lire la suite

Jeudi 31 janvier 1974

29 Janvier 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L’anecdote du jour : Muriel, durant toute sa carrière, n’a jamais eu d’imprésario.

A « Miditrente », Adamo a invité France Gall qui en cette année 1974 va redémarrer sa carrière avec « La déclaration », après des années de traversée du désert.

Je rate à 15h15 le 7e épisode des « Champions » étant au lycée. Le titre est « Qui est le traitre ? ».

Belle journée assez propice à la rêverie puisque la 2 commence la rediffusion de "La demoiselle d'Avignon" et malgré l'heure tardive (fin à 22h40 après "Taratata"), j'ai le droit de regarder.

Ce feuilleton, diffusé en janvier février 72 le samedi soir, avait fait l'unanimité et lancé les carrières de Marthe Keller et Louis Velle. Le succès est toujours présent pour la deuxième diffusion. Il se trouve que nous connaissons Avignon y ayant eu de la famille.

François Fonsalette (Louis Velle), un diplomate, fait des fouilles archéologiques au Fort Saint-André de Villeneuve les Avignon, propriété de sa mère. Un groupe de jeunes kurlandais (île imaginaire de la Baltique) a été contraint de s'arrêter car leur minibus Volswagen vient de crever. Koba, princesse héritière de Kurlande, voyage incognito avec un groupe de jeunes kurlandais venus célébrer la fête d'Adelaïde, ancienne reine de Kurlande née en Avignon. Koba rencontre François dans le jardin du fort en train de raconter une histoire à des enfants, et c'est le coup de foudre.

Muriel revient dans neuf jours, mais je ne suis pas sûr de la voir.

Jeudi 31 janvier 1974
Lire la suite

Mercredi 30 janvier 1974

28 Janvier 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L’anecdote du jour : Muriel, sans doute en raison du divorce de ses parents, était contre le mariage, encore une chose qu’elle n’a jamais confiée à la presse.

Adamo reçoit la dynamique chanteuse allemande Mary Roos à « Miditrente ».

A 15h15, cinquième épisode des « Bannis », « Je me nomme Jemal ».

Le mercredi 30,  je vois dans les prévisions programmes que le samedi 9 sur la Une sera diffusé "La double vie de mademoiselle de la Faille" que j'attends depuis que Muriel en a parlé dans son interview de Télé Poche en juillet 1972.

Hélas, c'est en face de "Top à Joe Dassin" et du douzième épisode d'Arsène Lupin et dès que j'en parle à mes parents, qui détestent les dramatiques du samedi sur la Une, il n'est pas question qu'ils changent leurs habitudes.

C'est l'année de mes quatorze ans et l'idée me vient d'acheter un petit poste TV portable. Mais la télé était un luxe à l'époque et je ne l'aurais qu'en octobre 1975.

Jour J moins 10 avant le retour de ma chère Muriel.

Mercredi 30 janvier 1974
Lire la suite

Mardi 29 janvier 1974

28 Janvier 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L’anecdote du jour : Muriel a rencontré Remo Forlani en animant l’émission de variétés « Tilt » en novembre 1966, expérience qu’elle n’a jamais renouvelée, mais est restée en contact longtemps avec lui.

Adamo a invité Marie Trini à « Miditrente ».

Les dossiers de l'écran sauvent cette journée de l'ennui avec "Regain", superbe film de Pagnol (qui va mourir dans quelques semaines) adapté d'un roman de Jean Giono, avec Fernandel.

Sur la 3, Alain Quercy, Jean-Louis dans "Le premier juré", réalise un téléfilm, "Premier anniversaire".

C'est le lendemain que je vais en achetant Télé Poche apprendre le retour de Muriel.

Dire qu’auparavant, ce genre de surprises était fréquent, et que c’est l’avant-dernière fois. Il me reste à attendre « L’affaire Bernardi de Sigoyer ».

Ce temps du bonheur 72-73 aura été éphémère, même s’il m’a marqué durablement. J’en parle encore en 2019, alors que plus personne ne sait qui fut Muriel Baptiste.

Mardi 29 janvier 1974
Lire la suite

Lundi 28 janvier 1974

27 Janvier 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L’anecdote du jour : durant le tournage des « Rois maudits », Muriel fuyait la cantine des Buttes-Chaumont et allait pique niquer dans le parc du même nom, bien que ce soit en hiver.

L’invité de la semaine de « Miditrente » est Salvatore Adamo, qui a convié son compatriote italo-belge Frédéric François.

"Un mystère par jour" s'est terminé samedi, et c'est un feuilleton ennuyeux qui le remplace, "Des lauriers pour Lila", avec Brigitte Ariel qui sera la môme Piaf au cinéma longtemps avant Marion Cotillard.

Cela me remet en mémoire qu'en 1974, toute une série de mauvais feuilletons quotidiens vont arriver : "Le vagabond", qui raconte l'histoire d'une vengeance (Catherine Rouvel y joue), "Les Fargeot", "Le dessous du ciel" avec Marie-George Pascal qui s'est suicidée jeune, "La folie des bêtes" avec Marc Michel, "Un curé de choc" qui semble improvisé sans aucune direction d'acteurs, "Les enfants des autres" avec Françoise Dorner.

Le soir, quatrième épisode de "La légende des Strauss" où je reconnais Jane Seymour.

La mauvaise qualité des programmes en 1974 est due à la dégradation de l'ORTF qui va disparaître à la fin de l'année.

Lundi 28 janvier 1974
Lire la suite

Dimanche 27 janvier 1974

26 Janvier 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L’anecdote du jour : C’est parce qu’elle était fiancée de Jacques Santi que Muriel a tourné dans « Les chevaliers du ciel ». Son personnage s’appelait Colette et en le tournant, elle l’a rebaptisé « Muriel ».

Désormais, à 12h30 sur la 2, il y a un magazine artistique hebdomadaire, "INF 2 Dimanche". C'est en concurrence avec "Tutti Fabbri".

A 14h30, sur la 2, "Les aventuriers du fleuve", un film de Michael Curtiz de 1960. Sa vedette est Eddie Hodges, et le titre original « The adventures of Huckleberry Finn ».

"Le sport en fête" reçoit les frères Guy et Lilian Camberrabero, Aznavour et Guy Perillat.

Un film avec Robert Mitchum à 17h15, "Passion sous les tropiques".

Je me souviens avoir vu le soir "La femme infidèle" de Claude Chabrol avec Stéphane Audran et Michel Bouquet.

Après le succès des "Rois maudits", Muriel ne fait pas la carrière que j'escomptais. Un an plus tard, elle est quasi oubliée. Je parle moins d'elle avec Francis. Lorsque nous évoquons la télévision, je me souviens qu'il était un ardent défenseur d'Arsène Lupin. Plus de quarante ans après, je me rappelle d'un débat sur l'épisode "Le film révélateur".

Ce 27 janvier, on annonce la mort d'Henry de Monfreid qui a inspiré "Les secrets de la mer rouge". Une saison 2 sera diffusée longtemps après la première de 1968, en 1975.

Dimanche 27 janvier 1974
Lire la suite

Samedi 26 janvier 1974

24 Janvier 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

 

L’anecdote du jour : en raison de problèmes financiers, Muriel n’a plus pris de vacances d’été à compter de 1974.

Télé Poche et Télé 7 jours ne se sont pas concertés, chacun mettant la même photo de Marthe Keller et Louis Velle en costumes de marins à l’occasion de la deuxième diffusion de « La demoiselle d’Avignon ».

En photo couleurs page 2, Evelyne Dress, que j’ai en 2019 comme amie facebook et qui écrit des livres. Elle m’a dit n’avoir jamais rencontré Muriel Baptiste.

« Les indiscrétions d’Aglaé » consacrent leurs articles à Aznavour avec son cousin Michael Connors » Mannix, les frères Jacques, le couple Caroline Cellier-Michel Duchaussoy.

Télé 7 jours parle de Sophie Darel, Evelyne Dress, André Luguet (Hugues de Bouville dans « Les rois maudits », Maria Laborit, Henri Crémieux, Maurice Ronet, Michel Bouquet, Pierre Danny, Marthe Keller, Louis Velle, Frank Sinatra, Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, Jacques Martin, Arthur Conte, Jean-Paul Belmondo

Joe Dassin a invité sa belle-mère Mélina Mercouri à « Miditrente ».

 

Sixième épisode des "Champions" : "Le voleur de cadavres". Dans "La Une est à vous", pas de gros changement. Dans la catégorie "aventures", face aux "Mystères de l'ouest" qui ne sont jamais battus,  Les séries "L'immortel" et "Opération vol" sont proposées sans jamais être choisies. En ouverture (séquence obligatoire pour permettre aux gens de voter), seul et unique épisode de "La nouvelle équipe" qui sera diffusé : "Un si joli petit bus". C'est une série que j'ai vue en 71 sur la 2 le samedi soir comme "Les champions" et "Département S". Particularité commune à ces trois feuilletons, les héros en sont un trio, une femme et deux hommes.

"Top à Sylvie Vartan" sur la 2 le soir avec en invités Michel Delpech, Jacques Chazot, Daniel Gélin. Il s'agit de l'émission du 12 janvier qui n'a pu être diffusée en raison des grèves.

Dixième épisode de la série "Arsène Lupin" : "La danseuse de Rottenburg", inspiré de la nouvelle de Maurice Leblanc "Edith au cou de cygne" qui fait partie du recueil "Les confidences d'Arsène Lupin". On y retrouve l'acteur allemand Sky Dumont que l'on a vu dans "Vidocq". Sky Dumont a un look de dandy beau gosse.

Dans quatre jours, le 30 janvier, en achetant mes magazines, je vais voir que "Mlle de la Faille" est programmé le samedi 9 février.

Le souvenir que je garde de ce début 74 n'est pas enchanteur comme l'hiver 72-73 et le printemps 73, l'euphorie autour de cette passion pour Muriel Baptiste n'est plus la même car il y a eu une trop longue absence de la comédienne le second semestre 73.

Ce samedi-là, j'ai acheté la cassette musicale de "Vivre et laisser mourir" qui comporte deux fois la chanson "Live and let die", par Paul Mc Cartney puis façon soul par Brenda J. Arnau, mais j'aurais mieux fait de choisir le 33t, car la cassette se coincera dans mon appareil et je racheterai plus tard le 33t.

 

Samedi 26 janvier 1974
Lire la suite

Vendredi 25 janvier 1974

22 Janvier 2019 , Rédigé par patricks Publié dans #VOYAGE DANS LE TEMPS

L’anecdote du jour : Muriel devait aimer Lino Ventura, elle avait une photo de lui dans ses affaires.

Joe Dassin à « Miditrente » a invité Vava et Jean-Jacques Debout.

Tout le monde ne partage pas mon enthousiasme pour le nouveau James Bond : un collègue de travail de ma mère lui dit qu'il n'a jamais vu un film aussi c...

A 18h50, sur la Une, dans l'émission "A la recherche de Fantômas", nous voyons un extrait du film. Le présentateur est très négatif envers 007, devant le téléspectateur, il demande à un libraire les volumes de "Fantômas", il ne les a pas, il demande les romans de James Bond, il les lui tend. Cela date de 1974 et je me souviens de ça!

Aucun souvenir du cinquième épisode des "Champions": "L'expérience". De toute façon, il ne fut pas diffusé ce jour-là en raison d’une retransmission de l’assemblée nationale, et reporté au jeudi 21 février.

Le quatrième "Banacek" : "Souffler n'est pas jouer", se passe à Las Vegas. On y voit Margot Kidder, future fiancée de Superman quatre ans plus tard. Un million de dollars se volatisent sous un globe de démonstration dans un casino, mais le détective découvre que les billets (il n'y en avait en fait que quatre sur des tas de papiers évidés) ont été brûlés et réduits en cendres. Vous l'avez compris, on ne la fait pas à Banacek.

Vendredi 25 janvier 1974
Lire la suite
1 2 3 4 > >>