Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

CHANGEMENT D'EPOQUE

24 Janvier 2009 , Rédigé par patricks Publié dans #NOSTALGIE 70

Muriel Baptiste reste liée à une époque de ma vie où la société semblait plus insouciante et heureuse. Si elle en est le souvenir le plus fort, pourquoi ai-je donc une telle nostalgie des années soixante et soixante dix?
Quand exactement cette époque s'est-elle ternie? Pas du jour au lendemain certes. Pendant un peu plus d'une décennie, j'ai regardé de façon assidue la télévision (1966-1977). A partir de 1977, j'avais un peu fait le tour de toutes les séries intéressantes et allais davantage au cinéma.
On peut trouver une explication dans le premier choc pétrolier de 1973 et la fin des "trente glorieuses", la vie petit à petit est devenue moins facile, le public moins naïf et plus exigeant, enfin si l'on veut car les années 2000 entre la télé réalité et Cauet ne donne plus très envie d'allumer son poste.
1977, c'est la mort de Presley, le dernier projet de Muriel au théâtre, tout ne se dégrade pas en un jour mais les années 80 arrivent. Je n'en suis pas fan.
En 1977, je me trouvais pour mon premier job d'été au festival de Vaison la Romaine. Dans un restaurant vient s'asseoir à une table à côté Jean Pierre Jorris, Maitre Evrard dans "Les rois maudits". Je meurs d'envie alors de lui demander des nouvelles de sa partenaire Muriel Baptiste dans les rois, mais n'ose pas.
Que m'aurait-il dit? Il ne savait sans doute rien. Dix ans plus tard, je contacte Claude Barma, sa secrétaire me répond: "Claude Barma lui non plus n'a pas de nouvelles de Muriel Baptiste depuis les rois maudits".
Pour en revenir à Muriel, la voici dans "La double vie de mademoiselle de la Faille", diffusée en 1974, on se demande pourquoi car l'émission était "en boîte" depuis le début 1971.

dans Mlle de la faille

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article