Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

La fameuse "dernière interview" de Muriel

2 Février 2009 , Rédigé par patricks Publié dans #INTERVIEWS DE MURIEL

Cette interview de 1977 dans Télé Magazine par Christian José Gonzales est en grande partie reprise de déclarations faites longtemps avant par Muriel Baptiste.

Voici le texte:

Tout d'abord, Gonzales mentionne que Muriel reconnaît elle même être "du genre marrant".

Parlant de sa carrière, le journaliste aborde le creux de la vague 1968-70, Muriel dit simplement. "Pendant un temps, j'ai marché à côté de mes souliers".

Il continue de récapituler série par série, téléfilm par téléfilm, sa carrière et Muriel dit: "Il n'y a pas de loi dans ce métier qui est basé sur des rencontres, sur des coups de chance, et c'est pour cela que le travail est indispensable parce qu'il est la seule certitude que l'on puisse avoir".

Evoquant "La princesse du rail"....

"J'ai joué des personnages qui étaient réels, dans lesquels les gens pouvaient se reconnaître, le rôle d'Annunciata dans la princesse du rail aurait peut-être pu me marquer, mais j'ai eu la chance de mourir à la fin du feuilleton".

Gonzales précise que Muriel explique cela avec un sourire.

A propos de "Zoé":

"Mon premier rôle fantaisiste et j'en garde un très bon souvenir".

A propos de sa partenaire Annie Sinigalia:

"Nous sommes devenues amies, et nous le sommes restées depuis".

A propos de l'enregistrement en direct de "Zoé":

"On répète durant trois semaines, et en une seule fois on joue son va-tout, sans avoir le droit de se tromper ni la possibilité de se rattraper, puisque l'enregistrement se fait en direct. C'est affolant. On doit oublier que l'on joue pour des millions de gens et se jeter à l'eau".




 

La fameuse "dernière interview" de Muriel
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article