Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Lundi 2 Avril 1973 : Muriel arrive dans le 4e épisode du Premier juré

10 Mars 2013 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973 Janvier Avril

La pitrerie de la soirée, "L'Alphoméga devient un peu plus supportable lorsque Muriel est à 20h15 avant cette série débile.

 

Ce soir-là, surprise, "Anna et le roi" a disparu, au profit d'un nouveau feuilleton, "Le temps de vivre, le temps d'aimer", feuilleton suisse comme "Le premier juré", et écrit par Alain Quercy qui joue avec Muriel en tant qu'acteur.

 

Ce feuilleton raconte l'histoire d'un couple formé par Pascale Roberts et Jean Claude Pascal. Ils interprètent Mathilde et Jean Moser.

 

Le feuilleton comporte quarante épisodes et une intrigue plus solide que "Le premier juré". A partir de ce soir-là, JC Pascal qui est aussi chanteur ("Nous les amoureux" à l'Eurovision)  fait résonner sa voix en chantant le générique du feuilleton. C'est ensuite le journal télévisé et Muriel.

 

On retrouve dans le feuilleton Pierre Doris, Perrette Pradier, Françoise Dorner (qui sera la vedette de la série "Madame et ses flics") et Anne Lonnberg qui s'opposera à Roger Moore/James Bond en 1979 dans "Moonraker". Perrette nous a quittés le 16 janvier 2013 d'une crise cardiaque consécutive à l'opération d'un anévrisme.

 

Mathilde est attachée au service des ventes d'une affaire de prêt à porter. Son mari Jean est professeur à Genève. Si Mathilde connaît une réussite professionnelle, elle est fortement jalouse des secrétaires ou élèves de son mari. Combien de fois entendrons nous la voix grave de Jean Claude Pascal tenter de la raisonner en disant : "Mathilde".

 

C'est dans ce feuilleton qui comporte le double d'épisodes du "Premier juré", que Muriel aurait dû jouer.

 

On la retrouve enfin, et pour la première fois, dans le quatrième épisode. Sur les marches du palais de justice où l'on juge Nicole Roman, Pierrette Vanier/Muriel rencontre son cousin Jean Louis (Alain Quercy, le scénariste du film de la 2), ami journaliste de Patrick Leroy/Michel Le Royer.

C'est donc la première rencontre des deux héros.

 

A l'audience d'ouverture, Patrick est désigné président du jury.

 

Comme toujours, les apparitions de Muriel ont quelque chose de magique. Je dois dire que le feuilleton qui a suivi, "L'Alphoméga", dont c'était le dernier épisode, je l'ai vu sans le regarder. Sous le charme de Muriel (et de son bonnet!), je ne peux ensuite me concentrer. C'est le bonheur absolu de la guetter pendant quinze minutes, même si parfois, elle ne reste pas tout l'épisode.

 

 

On peut signaler qu'il y avait un Sherlock Holmes sur la 3, "La vie privée de Sherlock Holmes".

 

Très vite, je vais m'habituer à enchaîner "Le temps de vivre, le temps d'aimer" avec "Le premier juré".

 

Muriel nue 01

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques MICHEL 08/03/2013 00:37


En ce qui concerne "Le temps de vivre, le temps d'aimer", il se trouve que je possède ce feuilleton. Je me le suis fait graver par l'INA, il y a quelques mois, lorsque l'INA l'a mis "en ligne"
sur son site. A partir de là, on peut se poser quelques questions. Si ce feuilleton et d'autres datant de la même époque ont étés "mis en ligne," pourquoi "Lumière Violente" et "Richard Lagrange"
ne l'ont-ils pas été ? Comment l'INA dértermine-t-elle la "mise en ligne" des anciens feuilletons ? Pourquoi tel est mis en ligne et tel autre pas ? Curieux. Autre chose, j'entretiens depuis
quelques années, une relation épistolaire et téléphonique avec Marianne Comtell, l'héroine de "Lumière Violente". Or, il se trouve que Marianne connaissait Muriel. Cete dernière était allée la
trouver pour lui demander conseil. Elles n'ont jamais eu l'occasion de tourner ensemble. Il est dommage qu'une telle opportunité ne se soit pas produite, j'aurais été curieux de savoir ce que
cela aurait donné........