Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Dimanche 22 Mars 1964

13 Février 2013 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL POSTHUME IMAGINAIRE

Le dimanche, l'ORTF n'est pas comme un bureau, les tournages continuent. Mais Nocher estime que nous avons droit à un jour de repos par semaine et l'équipe tourne au ralenti ce jour-là.

 

Au Palais Royal, la relâche est le mardi, et donc avec Régis nous n'avons pas notre temps libre ensemble.

 

Néanmoins, nous restons ensemble jusqu'à ce qu'il parte vers 19h.

 

Régis me raconte son quotidien au Palais Royal, bien plus gratifiant qu'à l'Epi Club.

 

J'évite de lui dire que je vais peut-être différer la date de notre mariage pour tourner un film.

 

Nous avons passé la journée en amoureux, après tant de relations superficielles dans la semaine, j'ai besoin de retrouver le sens des vraies valeurs.

 

Je comprends que ce métier de comédienne a son lot de choses négatives et superflues. Il y a un mois, j'étais en tournée avec "Gigi", je mangeais dans des palaces, les gens que je fréquentais alors (à part Renée) sont sortis de ma vie.

 

Et Régis bien entendu, pour d'autres raisons.

 

Parfois, comme aujourd'hui, je me demande si j'ai eu raison d'embrasser cette carrière, moi qui suis une enfant perdue, une grande angoissée, qui n'ait pas connu la chaleur et la douceur d'un foyer avec des parents comme tout le monde.

 

 

Notre intérieur est petit, modeste, mais respire la chaleur et l'amour d'un foyer.

 

J'aspire aujourd'hui à avoir le téléphone, à entre Renée, Nancy et Sophie L... et la télévision pour voir les films de Michel de Ré.

 

Muriel Baptiste

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article