Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Dimanche 25 Février 1973

25 Février 2015 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973 Janvier Avril

Je vais commencer par parler de la "douche froide" reçue ce jour. Faire publier "Muriel Baptiste, la vie , quelle gifle", par Persée, éditeur à compte d'auteur, m'a coûté 2488 euros + des frais de correcteur de 325 euros, ce qui revient à 2813 euros. Je l'ai fait pour Muriel Baptiste, tombée dans un oubli injuste, et qui n'intéresse pas les biographes. Mais quand je vois que le site "Amazon" a plusieurs fois été réapprovisionné (il en a deux en stock en permance), c'est une belle consolation. Je n'en ai personnellement acheté qu'un, sur le site de la FNAC, pour l'offrir à un comédien qui m'a aidé pour ce livre.

Aujourd'hui, je reçois un chèque de 53.76 euros, il ne s'en serait vendu que 18, deux directement à Persée, 16 par le biais des "commandes libraires/salons/divers" en gros Amazon et Fnac. Je n'épiloguerai pas davantage, si ce n'est pour dire que je n'ai aucun moyen d'infirmer les informations de Persée.

Pour mémoire, en 2007, j'avais acheté moi-même beaucoup d'exemplaires, le coût de fabrication du premier livre "Muriel Baptiste, la reine foudroyée", m'était revenu à 681 euros, j'avais perçu un an plus tard 98,81 euros, et vendu 67 exemplaires. Mais j'en avais acheté beaucoup, erreur que je n'ai pas commise cette fois-ci. Je me souviens trop de mauvaises expériences (Médiathèque de Montélimar qui en a pris deux exemplaires pour ne pas les mettre en rayon, aucun livre vendu au festival d'Avignon 2007 où dix étaient disponibles, et j'en passe). Et puis j'ai voulu en offrir, je pense à un membre de ma famille qui ne l'a même pas lu.

Muriel, tu n'intéresses plus grand monde à part moi.

Le dimanche 25 février 1973, je n'ai pu voir le pilote de la série "Cannon" avec William Conrad, qui en 2014 a été éditée en dvd en France. Deux saisons sur cinq pour le moment, tandis que les américains se sont arrêtés à trois sur cinq en janvier 2013.

Pour les chanceux qui avaient la 3 en 1973, c'était quand même mieux que "Nouvelles de Somerset Maugham".

A 14h30, version ciné de "Quentin Durward" de Richard Thorpe (1955) avec Robert Taylor.

Sinon, il y avait le dixième épisode des "Monroe" à 17h15 "Naissance d'un ranch", le 4e du "Jeune Fabre" qui marquait l'apparition de Véronique Jannot. Je me souviens avoir vu distraitement "Le diable par la queue" le soir avec Marthe Keller et Yves Montand.

couv9762.jpg

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article