Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Jeudi 28 décembre 1972

28 Décembre 2014 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972 2e rédaction

A 15h10, le dixième épisode de "Match contre la vie" (bien que tourné dans les studios Universal) est à nouveau "exotique". "A l'est de l'Equateur", aux USA, "East of Equator" est le 56e et le 26e de la saison 2. L'histoire est passionnante et se déroule au Brésil. Carolyn Willins (Dina Merill), une amie de Paul, est la veuve du peintre Jeffrey Willins (Alan Bergmann). Ensemble, ils visitent une galerie de peinture à New York et tombent sur un tableau, "A l'est de l'Equateur". Carolyn est persuadée qu'il s'agit d'une oeuvre de son défunt mari. L'auteur du tableau est un certain Da Silva. Jeffrey Willins a disparu à bord d'un bateau dans une tempête, mais l'on n'a jamais retrouvé le corps. Au fil de l'enquête, Paul retrouve le fameux "Da Silva" qui n'est qu'un imposteur. Il n'a jamais peint le tableau et avoue que l'auteur se cache au fins fonds de la jungle brésilienne. Une expédition est donc mise au point, mais Carolyn retrouve son mari qui a perdu la raison. Il a voulu fuir la civilisation et est devenu fou. Carolyn et Paul repartent et la femme déchire le manuscrit qu'a laissé son mari comme "testament spirituel" où il exprime son rejet de la civilisation.

01-copie-1.png02.png

0304.png

A 20h30 débute le deuxième épisode des "Rois maudits" : "La reine étranglée", qui est le dernier avec Muriel. Son nom est premier au générique. Ma mère, qui a raté le premier épisode, s'est jointe à ma grand-mère et moi pour le regarder. J'essaie de résumer l'intrigue mais comme parlant de Marguerite je mentionne "la princesse du rail", ma grand-mère s'énerve : "La princesse du rail n'a rien à voir là-dedans". Je n'oublie pas, on le voit, cette première diffusion, qui marque le zénith de la carrière de Muriel. Ce film était son passeport pour la gloire, mais en 1973, elle est tombée malade et a dû tout abandonner. "L'affaire Bernardi de Sigoyer", tourné début novembre 73, nous montre ses dernières images filmées et son visage marqué. Le 28 décembre 1972, elle devait penser que tous les espoirs d'une grande carrière lui étaient permis, et moi j'étais aux anges. Muriel n'a jamais été aussi belle et elle crève l'écran. Elle donne la réplique à Jean Piat, Catherine Hubeau et Bruno Balp. A chaque vision, le constat est le même : bien qu'elle ait le premier rôle, on ne voit pas assez Muriel. Comme pour Annunciata, le personnage de Marguerite a un destin tragique et Muriel excelle dans ce registre. Il faut attendre 1 heure 1 minute pour revoir Muriel après sa première scène, aussi, pour devenir une star, il aurait fallu qu'elle puisse tourner dans la foulée un autre film. Dans l'épisode, on voit surtout Jean Deschamps et André Falcon occuper tout l'espace dans les scènes où le personnage de Marguerite est absent. Le nom de Muriel restera donc lié aux Rois maudits, le public passera vite à autre chose, mais pour moi, qu'elle marque de façon définitive, elle est inoubliable.

vlcsnap-2014-12-28-15h17m20s115.pngvlcsnap-2014-12-28-15h17m02s196.png

vlcsnap-2014-12-28-15h25m39s238vlcsnap-2014-12-28-15h28m47s82

vlcsnap-2014-12-28-15h29m58s20.pngvlcsnap-2014-12-28-15h32m07s35.png

vlcsnap-2014-12-28-15h35m48s183.pngvlcsnap-2014-12-28-15h37m27s165.png

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article