Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Jeudi 29 mars 1973

10 Mars 2013 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973 Janvier Avril

Pas vu pour cause de collège "Chapeau melon et bottes de cuir" : "Caméra meurtres".

 

Quoi d'autre d'important avant de passer à Muriel ? Cadet Rousselle sur la 2 et "L'éducation sentimentale".

 

Sur la 3, le 8e épisode de la collection "Témoignages" : "L'homme assis", avec Jacques Dutronc et Claude Piéplu.

 

On passe à l'essentiel.

 

Le premier juré, 20h15, la une, 2e épisode. Mais Muriel n'est pas encore là.

 

Patrick Leroy ne s'est finalement pas désisté, car Michèle sa fiancée est tombée malade. Le mariage est reporté. Le médecin ordonne un repos forcé à Michèle qui va l'éloigner momentanément de Patrick.

 

Bien entendu, comme je n'ai pas suffisamment de photos de Muriel dans la série, je mettrai aussi celles de Michel Le Royer.

 

Plus rien ne compte à part elle. Il s'est réalisé ce que j'attendais depuis le 28 décembre au soir lorsque le générique final de "La reine étranglée" est tombé.

 

Le feuilleton, plutôt simpliste, nous montre qui sont les méchants, les frères Bardini survivants (puisqu'ils ont tué l'un d'eux et fait porter le chapeau à sa maîtresse Nicole Roman) : Henri-Jacques Huet et  Marcel Robert. On sourit en voyant que ce patronyme français correspond à un Luigi Bardini bien italien et bien maffioso.

 

Dans le camp des méchants, il y a aussi Michèle, ce qui va laisser place à Pierrette/Muriel dans le coeur de Patrick Leroy.

 

Dans les neutres, nous avons le Président du tribunal, joué par René Habib.

 

Dans les gentils, Patrick, Pierrette, et le cousin de celle-ci, Jean-Louis (Alain Quercy).

 

Comme on a tout compris dès le début, il ne reste plus qu'à voir le feuilleton se dérouler, mais surtout à admirer le moindre passage de Muriel à l'écran.

 

Mon Dieu qu'elle est belle! Et pourtant, le metteur en scène où plutôt la costumière l'a mal fagotée. Mais qu'importe, Muriel n'a pas besoin d'une robe de princesse pour être belle.

 

Ses cheveux ont bien repoussé depuis "Les Rois maudits", et elle a l'air en pleine forme.

 

Il faudrait inventer un autre mot que "belle" pour parler de Muriel, parce-qu'elle est plus que belle. Elle irradie. Elle est irradiante.

 

Je ne sais comment mon coeur a resisté à force de battre durant vingt soirées. Chaque épisode dure 15 minutes. Cela passe vite, trop vite.

 

Muriel, je t'aime.

 

 

 LE PREMIER JURE DEUX ETOILES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article