Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Jeudi 6 Août 1964

5 Mai 2013 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL POSTHUME IMAGINAIRE

Renée s'est mise en tête de m'emmener voir un "spécialiste" comme elle dit, en fait un pyschiatre, même s'il répond au titre ronflant de neuro psychiatre.

 

Elle pense qu'après ma tentative de suicide, je ne peux me contenter de voir le docteur Lambert.

 

Sans que je le saches, elle a pris rendez vous pour moi à 42 kilomètres de là, à Nice.

 

Je ne pourrai jamais lui rembourser tout ce qu'elle fait pour moi. Boulevard de Cimiez, voici le docteur Romain Martin-Sasia.

 

Il  fait sortir Renée, et me parle longuement : mes parents, mon enfance, mes amants, Régis, mon métier.

 

C'est un homme grand, froid, austère, au visage taillé à coups de serpe. Pour un peu, il me rappelerait Jouvet en docteur Knock, si ce n'était les fines moustaches qui lui donnent un air encore plus sévère.

 

Après m'avoir gardée trois quart d'heure, il me dit d'aller chercher Renée et de revenir.

 

Je ne sais pas si le docteur Romain Martin-Sasia sera efficace.

 

Y-a-t-il eu un lien de cause à effet ? J'ai rejoint dans sa chambre Steve que je ne pouvais pas souffrir. Il croit m'avoir épinglée à son tableau de chasse, alors que c'est moi qui l'ait fait après Romuald et Franz et avant beaucoup d'autres. De quel droit Don Juan serait il toujours un homme ?

 

NOUVEAU SCAN PHOTO RARE MARIE CLAIRE GIGI

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article