Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Jeudi 6 Décembre 1973

22 Juillet 2014 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

Pour cause de collège, pas vu le troisième épisode de "L'homme de fer" : "La deuxième police". C'est sans regrets que je dis adieu à "Poker d'as".

D'après les programmes TV, "Taratata" accueille Fugain et le big bazar, Herbert Pagani, Isabelle Aubret, les Compagnons de la chanson et Jean-Jacques Debout. Pas du tout sûr que l'émission ait eu lieu car une grève générale de l'ORTF était annoncée ce jeudi.

5e et avant-dernier épisode de "Molière pour rire et pour pleurer".

Si je regrette de ne pas avoir tenu un journal en 72 et la première partie de 73, en décembre, je n'aurais rien eu à raconter.

Au quotidien, ma vie a changé et est devenue terne, comme avant l'été 72, avant cette passion dévorante pour la princesse du rail.

C'est toutefois encore une époque où je pense à elle au quotidien, malgré son absence en télé. J'étais vraiment mordu. Tant de décennies après, j'y pense encore.

Quatre ans plus tard, à l'été 1977, je ferai mon premier job de vacances : je voulais devenir journaliste et "La Tribune", un hebdomadaire régional, m'embauchera. En accompagnant le rédacteur en chef à Malaucène, pour un reportage sur le mont Ventoux, nous déjeunons dans un restaurant et vient s'asseoir à une table à côté Jean-Pierre Jorris, le templier Evrard dans les trois premiers épisodes des Rois maudits, auquel je n'oserai pas adresser la parole pour lui demander ce que devient Muriel. L'acteur joue alors au festival de Vaison-la-Romaine. Aujourd'hui, je suis quasi certain que si j'avais bravé ma timidité, il m'aurait dit ne rien savoir de ce qu'était devenue Muriel Baptiste.

vlcsnap-2013-07-03-17h51m30s244.png


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article