Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Jeudi 6 juillet 1972

7 Septembre 2008 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

SIGOYER1-copie-1.jpg

 

 

En fait, le tube de l'été n'est pas "fais comme l'oiseau" mais la plus belle chanson jamais écrite par Fugain: "Une belle histoire".

 

L'été suivant, ce sera "Chante, comme si tu devais mourir demain", qui devint mon hymne à Muriel. Je relaterai juillet 1973 plus tard.

 

Chaque jeudi, la Une nous propose une série anglaise, "Aventures australes" avec Ty Hardin, ce soir-là l'épisode "Le sang du capitaine". Rediffusée une seule fois (septembre 1974), cette daube sera vite oubliée.

 

En été, l'ORTF programmait n'importe quoi sachant que les gens étaient en vacances.

 

Dans le troisième épisode de Richard Lagrange, Castel fait part de son inquiétude à Viviane. Si Richard a une fille, elle devient l'héritière légitime.

 

Le réalisateur Roger Buckhardt fait "durer" l'intrigue et il ne se passe pas grand chose jusqu'à l'épisode où Geneviève arrivera trop tard et trouvera son père mort.

 

Muriel Baptiste a demandé une réécriture de son rôle afin que Geneviève soit un personnage plus affirmé, mais sans doute pensait-elle à sa propre enfance. Ce père, Roger Baptiste, mort à 56 ans à Suresnes le 8 décembre 1971, le voyait-elle ? Etait-t-il même son père, Muriel ayant déclaré avoir des origines kabyles ? Sa mère Renée Meunier, qui ne s'est jamais occupée d'elle, et lui a survécu 3 ans.

 

Muriel comme Geneviève était une orpheline à sa façon.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article