Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mercredi 1er Août 1973

24 Mars 2014 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

J'ai pris complètement en grippe Pierre Vassiliu, à cause d'un connard sur facebook qui m'a insulté après que nous ayions été "amis" (même avant FB). Il est en vedette avec Catherine Lara le soir sur la Une dans l'émission "Feux croisés" qui restera la première télé d'Yves Mourousi et ne passera pas l'année 1973.

18e épisode de "Un homme, une ville", dont je ne verrai jamais la fin, pas plus que "L'éloignement" (17e épisode).

En 1972, nous avions fait halte à Etampes, ma mère s'étant faite prise à un feu rouge par un flic (feu tricolore brûlé involontairement), et n'ayant pas voulu continuer le trajet. Cette fois, nous repartons de Fontainebleau à l'hôtel de l'aigle noir après la réparation de la durite à Beaune, et arrivons pour la deuxième fois à Bagnoles de l'Orne, à la villa les lierres, pension de famille.

Je me souviens de cette pension et de son WC dans le couloir à l'étage, où était marqué "Les locataires sont priés de mettre des pantoufles silencieuses dans les appartements", et sur une autre pancarte "On est priés de laissés les WC dans l'état dans lequels on les a trouvé en entrant". Je m'amuserai avec ce texte insolite et débile à faire un rap à la Celentano!

Je n'ai qu'une chose en tête : Muriel Baptiste. Et j'ai l'impression que la radio qui n'arrête pas de passer Sardou et "La maladie d'amour" et surtout Fugain et le Big Bazar": "Chante comme si tu devais mourir demain" le font exprès pour moi.

4_le-premier-jure_-fevrier-1973.jpgMICHEL-FUGAIN-CHANTE.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article