Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Les émissions de l'automne 1972

19 Octobre 2011 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

L'année 1972 fut secouée par plusieurs scandales à la télévision française. Pour avoir favorisé la publicité clandestine, le présentateur sportif Raymond Marcillac fut révoqué. Pourtant, personnage pilier de l'ORTF, on ne le reverra jamais.

 

Aussi impensable que cela puisse paraître, un point commun réunit 1972 et 2011. L'après-midi du dimanche est animé, sur la première chaîne, de 14h15 à 17h25 par... Michel Drucker. L'ancêtre de l'émission "Vivement Dimanche" s'appelle "Le sport en fête". L'émission est composé d'une partie variétés, dans laquelle se produisent les vedettes populaires de l'époque, et de retransmissions en direct de sports (Athlétisme, le tiercé commenté par Léon Zitrone, ski...).

 

Comme dans "Vivement Dimanche", il y a un invité vedette qui est le fil conducteur de l'émission. La recette n'a pas changée en 40 ans. Seule différence, Drucker est sur la une au lieu de la deux.

 

A 17h25, c'est Michel Péricard qui prend la relève avec la première émission sur l'environnement, "La France Défigurée"

Je regardais TOUT à l'époque, mais il faut avouer que je ne comprenais pas grand chose à l'émission de Péricard.

 

Ensuite, c'est une série américaine pour les jeunes qui prend la relève à 17h55, "Lassie" sera remplacée par "Les Monroe" avec Barbara Hershey, qui une fois la série finie fera carrière au cinéma, et Michael Anderson Jr, gloire de l'époque mais qui ne passera pas à la postérité.

 

A 18h45, c'est une émission intitulée "Les bonnes adresses du passé" qui précèse le JT. Honnêtement, je n'ai aucun souvenir de l'émission. Il s'agissait de documentaires. Les deux journaux télévisés s'affrontent ensuite, celui de la première s'appelle "24 heures sur la une", et celui de la deux "I N F 2". L'argument de la seconde chaîne est  l'après midi le film, souvent un western ou un film d'aventures des années 50.

 

Le dimanche soir, c'est le sacro-saint film. A noter que cet hiver là, Muriel sera présente dans "Les risques du métier", dont ce sera la première diffusion.

 

Contrairement à aujourd'hui, les émissions s'arrêtent, il n'y a rien la nuit, le dernier journal  s'appelle "24 heures dernières" sur la une, et ensuite, tout le monde se couche. INF 2 fait de même sur l'autre chaîne, avec tout de même le "ciné club" de Claude-Jean Philippe. Vers minuit, aussi, les émissions s'arrêtent.

 

Je vous parle d'un temps que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaître...

 

Les sultans 10

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article