Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Les Sultans : du livre au film

9 Août 2014 , Rédigé par patricks Publié dans #DES LIVRES AUX FILMS

LES-SULTANS.jpeg

 

Le roman date de 1964, le film de 1966. A part la fin, tragique dans le roman, drôle et douce-amère dans le film, c'est la même chose.

On apprend des choses dans le roman que le film passe sous silence : le vrai prénom de Kim (que joue Muriel) est Marthe Clémence! Laurent, le père de Kim, a épousé Odette, de neuf ans plus âgée que lui, par intérêt car il était ruiné. Dans le film, Louis Jourdan/Laurent n'a pas cette différence d'âge avec Renée Faure/Odette puisqu'ils sont nés pour le premier en 1921 et la seconde en 1918, soit trois ans seulement d'écart.

Solange devient Lisa Bartoli sous les traits de Gina Lollobrigida, mais elle ne rencontre par Laurent en photographiant un chef d'état à Orly comme dans le film.

On sait qu'à la fin, Kim part avec son amant Léo, alors que dans le film elle garde sa virginité et se sauve au moment de devenir sa maîtresse. Mais cela n'aurait rien changé à l'interprétation de Muriel puisque les scènes d'amour se passent après la fin du roman.

A la fin du film, Lisa et sa voisine Mireille (Corinne Marchand) rient de la lâcheté de leurs amants, mais disent qu'elles ne peuvent pas se passer des hommes. Et le film se termine sur leurs rires. Le livre lui raconte qu'en ayant un pareil dialogue, elles tournent autour d'un rond-point dans la Dauphine Renault de Solange/Lisa, et sont mortellement fauchées par un chauffard qui arrive à toute vitesse dans Paris.

Il y a une scène supplémentaire pour Muriel dans le film, qui n'est pas dans le roman. Lorsque Laurent rentre chez lui au début et que Kim l'attend pour lui parler de ses problèmes de coeur. C'est un peu le contraire des "Rois maudits" où Claude Barma nous prive de la première scène entre Marguerite et son amant.

Reste à comparer "Le corso des tireurs" dont j'ai le roman que je n'ai pas encore lu, "Par mesure de silence" idem, "Les Rois maudits", "La princesse du rail", "Les dernières volontés de Richard Lagrange", "Maigret aux assises" que j'ai en livre mais pas lu depuis 30 ans, et c'est tout puisque la pièce "Gigi" de Colette n'a pas été filmée, donc pas de comparaison possible entre le texte et la version jouée par Muriel.

Les autres films et feuilletons de Muriel sont des scénarii originaux.

vlcsnap-2013-09-28-20h06m54s197vlcsnap-2013-10-21-19h17m05s224

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article