Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Lundi 14 mai 1973

4 Avril 2012 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1973

Dernier épisode du "Loup des mers" qui ne sera jamais rediffusé.

 

Nous avions demandé, en classe de français, parmi les adaptations télévisuelles, à notre professeur M. MARTIN, ce qu'il fallait penser de divers oeuvres adaptées à la télé.

 

Pour lui, "Le loup des mers" était une trahison de l'oeuvre de Jack London, une adaptation très libre. "Les gens de Mogador" de la littérature pas sérieuse. Je ne sais plus ce qu'il nous dit, et si même nous parlâmes, de "L'éducation sentimentale". Et encore moins des "Rois maudits".

 

Le dernier épisode du "Loup des mers" finit de façon spectaculaire. Humprey Van Veyden (Edward Meeks) a échappé à Loup Larsen, mais s'est pris de passion pour la mer. Six années passent. Un jour, il jette l'ancre à Goboto. Il rencontre dans un hôtel un ivrogne qui possède un sinistre trophée: la tête réduite de Thomas Mugridge, l'ancien cuisinier du "Fantôme". Et ainsi, Van Veyden retrouve la trace de son ennemi. Le fantôme s'est échoué sur une île qu'aborde notre héros à bord de son voilier, le Kittiwake. Cisco Kid, son ami d'enfance qui a mal tourné et est devenu Loup Larsen, est aveugle. Malgré cela, et ce n'est pas pour rien que l'épisode s'appelle "Le règlement de comptes", il manquera tuer Van Veyden. C'est bien sûr le bon qui triomphe du méchant.

 

Loup Larsen, c'est le comédien Raimund Harmstorf qui va connaître en France un grand succès avec la série de Noël 1975, "Michel Strogoff". En 1994, il est atteint de la maladie de Parkinson et finit par se pendre dans son grenier en 1998.

 

Ce jour là, il y avait le 36e "temps de vivre, le temps d'aimer", le 14e "Arpad le tzigane", et le jeu des frères Rouland "Le défi" sur la 2 à 21h35.

 

La 3, pour ceux qui l'avaient, proposait un beau film de John Huston, "Reflets dans un oeil d'or", avec Elisabeth Taylor et Marlon Brando.

 

Et moi, ne doutant de rien, j'attendais le retour de Muriel. J'avais appris la patience, je lui laissais le temps de tourner un nouveau feuilleton (qu'elle ne fera jamais). Parfois, je me demande si Muriel n'était pas plus présente pour moi lorsqu'elle n'était pas à la télé. L'imagination était plus forte que la réalité.

 

Faille9

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article