Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Lundi 20 novembre 1972

20 Novembre 2011 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

Cette semaine là, chaque jour à 12h30 dans "Miditrente", Danièle Gilbert recevait Tino Rossi pour ses quaarante ans de chanson.

"A 65 ans, une des valeurs sûres de la chanson française" disait TELE POCHE. Pourtant, le Napoléon  de la chanson n'est pas passé à la postérité, mais dans les années 70, il était omniprésent à la télévision.

 

Ceux qui ne travaillaient pas avaient l'après midi la possibilité de voir "Suivez moi jeune homme" avec Daniel Gélin et Dany Robin, genre de films invisible aujourd'hui. Cela ne doit même pas être trouvable en DVD.

 

Fainéante, la 2 ne commençait ses programmes qu'à 17h15 avec la télévision scolaire.

 

Viennent alors avant et après le journal télévisé les feuilletons : le médiocre "La révolte des Haïdouks " sur la 2 à 19h30, et le très oubliable "Fils du ciel" avec Yoko Tani et Georges Claisse sur la Une à 20h15.

 

Contrairement aux feuilletons avec Muriel, je les ai l'un et l'autre complètement oubliés.

 

A 20H30 suite des peu passionnantes "Evasions célèbres" avec l'épisode "Le prince Rakoczi" et au dodo.

 

Mes parents me permettaient de veiller jusqu'à 22h30 le mercredi soir pour regarder "Amicalement vôtre".

 

Ce lundi-là, la 2 proposait un western "Fort Bravo" avec William Holden.

 

On se couchait tôt en 1972. La Une et la 2 arrêtaient de transmettre à 23h00 pile. Vous imaginez ça aujourd'hui ?

 

Muriel a déclaré en juillet 1972 qu'elle aimait bien regarder la télévision, sauf lorsque ses feuilletons passaient. Elle détestait se voir à l'écran.

 

 

Muriel-a-cheval.jpg

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article