Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fans de Muriel Baptiste

Mardi 12 Septembre 1972

12 Septembre 2011 , Rédigé par patricks Publié dans #JOURNAL 1972

Après nos incursions en juillet 1973, puis février, mars et juillet 1974 pour suivre Muriel, nous reprenons le cours de ce blog là où il s'est arrêté, c'est à dire au mardi 12 septembre 1972.

 

Pour ceux qui prennent le train en route, je n'ai jamais traité cette période, par contre le blog a traité la période complète qui va du 29 novembre 1972 au 30 juillet 1973. Pour octobre-novembre 1972, j'avais fait des raccourcis en traitant des semaines entières en un seul article.

 

Il faut savoir qu'en cette rentrée 1972, je retrouvais pour la deuxième fois mon meilleur ami Francis, rencontré l'année d'avant en classe de cinquième alors qu'il arrivait de Besançon. Nous fûmes les meilleurs amis du monde jusqu'à son départ en fin de troisième en juin 1974, ce que j'ai omis d'évoquer.

 

Si pendant l'année 1971-72, je n'avais aucune raison de lui parler de Muriel, l'été 1972 avec la double programmation "Richard Lagrange" et "La Princesse du rail" restitua chez moi la passion commencée à sept ans lors de la première diffusion de la princesse.

 

Cette saison là, le jour de congé scolaire changea et tomba le mercredi au lieu du jeudi.

 

Ce 12 septembre, nous avons peut être fait une rentrée pour avoir les emplois du temps, mais n'ayant pas tenu de journal ni pris de notes, je ne m'en souviens pas.

 

Je rappelle que lors de l'interview de Muriel à Télé Poche en juillet, le magazine avait annoncé "Les Rois maudits" en septembre.

 

Arrivant de vacances le 11, j'aurais largement pu les rater s'ils avaient été programmés en début de mois, mais Télé Poche se trompait. Les rois arriveront le jeudi 21 décembre.

 

Premier feuilleton que je découvre au retour des vacances, "Malican père et fils", série policière avec Claude Dauphin et Michel Bedetti, diffusée en 1967 mais pas vue par moi. Je ne m'attarderai pas sur la série qui était fade et sans saveur et n'a pas laissé un bon souvenir.

 

A 20h15, c'est le dixième épisode de "Danse sur un arc en ciel". Il est difficile de prendre un feuilleton en route et j'avoue que cela m'a empêché de l'apprécier.

 

Il y avait cours mercredi matin car je dus me coucher tôt, et n'eus pas l'autorisation parentale de regarder aucun des deux programmes du soir.

 

Sur la Une, c'était la première apparition de Georges Marchais, successeur de Waldek Rochet dans "A Armes égales" face à Roger Peyrefitte. Une émission "culte" aujourd'hui.

 

Sur la 2, "Mardi soir" commencé avant de partir en vacances en était à son onzième épisode : "Vengeance en différé" avec Anthony Perkins, l'acteur de "Psychose" dans un rôle similaire.

 

Gros succès en Amérique, ce téléfilm, dont le titre original est "How awful about Allan" a été édité en VHS mais uniquement sur le territoire américain.

 

Si ce mardi fut mes retrouvailles avec Francis, j'ai dû sans doute lui confier sans tarder être tombé éperdument amoureux de Muriel.

 

La-princesse-du-rail_12.jpg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article